VEDIA

Accusé de viols sur ses 3 petites filles, il risque 6 ans de prison

 06 avril 2021 14:02  |   Verviers


Terrible histoire qui s’est déroulée au tribunal correctionnel de Verviers : un grand-père de 68 ans y est en effet accusé du viol de trois de ses petites filles, âgées entre 6 et 10 ans. Comparaissant détenu, il admet juste des attouchements sans pénétration sur deux d’entre elles, et par deux fois seulement. Alors que les trois gamines jugées crédibles parlent de pénétrations digitales répétées, l’un d’elles révélant que les faits avaient commencé alors qu’elle n’avait que six ans. C’est une des sœurs qui ne voulant plus aller chez son papy a fini par en révéler la raison, ce qui a obligé leur père à porter plainte contre ses propres parents.

Plus grave encore : la grand-mère était parfaitement au courant des agissements de son mari, mais n’a rien dit. Ce qui lui vaut d’être poursuivie aussi pour non assistance à autrui face à un péril grave. C’est une des gamines qui s’était confiée à elle, et à laquelle elle a dit : « Oublie ça, ce n’est pas grave ».

« J’étais dans le déni, jamais je n’aurais mon mari capable de ça après 44 ans de mariage » explique-t-elle au tribunal en pleurant.

Le ministère public se dit choqué par cette histoire et l’absence de regret du prévenu vis-à-vis de ses petites filles. Et par le fait qu’il minimise ses agissements. Il réclame six ans de prison pour le grand-père, et un an pour la grand-mère.

Le jugement ne sera prononcé que dans plusieurs mois, car la défense a sollicité un sursis probatoire, ce qui passe obligatoirement par un examen psychiatrique du prévenu. (L.B.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte