Laetare de Stavelot : les élèves de l'ARAHF ont effectué le rondeau des Blancs Moussis

|

Ils trépignent d’impatience. Plus que deux jours à tenir pour tous les Stavelotains avant le grand retour du Laetare. Ce sera la 518e édition. 10.000 personnes sont attendues dans la Cité des Blancs Moussis. Le Laetare, à Stavelot, c’est une institution. A l’Athénée Royal Ardenne-Hautes Fagnes, on veut perpétuer la tradition dès le plus jeune âge. Aujourd’hui, les élèves de maternelle et de primaire se sont rendus sur la place Saint-Remacle pour effectuer le traditionnel rondeau des Blancs Moussis. 

Il n’y a pas d’âge pour s’imprégner du folklore quand on est Stavelotain. La Fibre Laetare se transmet de génération en génération. 

Malgré leur jeune âge, Zora (9 ans), Ambre (9 ans) et Louis (10 ans) sont déjà des habitués. Ils se rendent chaque année au Laetare. "C’est mon père qui m’a appris ce que c’était puis j’y suis allé", nous dit Louis, jeune blanc moussi. "J’aime bien taper les autres avec les vessies et j’aime bien balancer les confettis", poursuit-il. "Moi je ne le fais pas mais je le regarde", répond Zora. Et d’ajouter : "C’est super bien. J’adore les clowns cyclistes, vive la fête et la bonne humeur des gens. Les Blancs Moussis aussi." 

Les Blancs Moussis, le rondeau, pour ces élèves de l’Athénée Royal Ardenne-Hautes Fagnes, ça n’a plus de secret. Déguisés, confettis dans la main et les chansons bien en tête, les petits bouts ont effectué le rondeau, sur la place Saint-Remacle, deux jours avant les Blancs Moussis. La chorégraphie est soignée, les paroles reprises en choeur. 

Perpétuer la tradition du Laetare

Le Laetare, à Stavelot, c’est une institution. A l’Athénée Royal Ardenne-Hautes Fagnes, on tient à perpétuer cette tradition en apprenant aux maternelles et aux primaires les rudiments du folklore. "On apprend l’histoire du blanc moussi parce que c’est le masque traditionnel. Mais il n’y a pas que lui. On parle aussi des costumes et des groupes. On apprend aussi les chansons, deux en particulier. Je pense qu’ils sont très fiers de rentrer chez eux et de les chanter à leurs parents ou aux petits frères et petites soeurs", assure Sabine Close, institutrice primaire à l’Athénée Royal Ardenne-Hautes Fagnes Fondamental Stavelot.

"Nous avons énormément d’enfants faisant partie de groupes folkloriques et notamment des Blancs Moussis. Et c’était important pour nous, notamment grâce au soleil qui est de la partie, de montrer les traditions stavelotaines aux élèves habitant Stavelot et à ceux qui n’habitent pas ici mais aux alentours", explique Nancy Monfort, directrice FF de l’Athénée Royal Ardenne-Hautes Fagnes Fondamental Stavelot.

Les jeunes carnavalistes ont lancé les hostilités. De quoi faire monter la température avant le Laetare, le vrai, ce dimanche. (Renaud Collette) 

Recommandations

Image
Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché

Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché

Le processus de reconnaissance des inondations en tant que calamité naturelle publique est déclenché par le gouvernement wallon.
Image
Inondations: de l'eau et de la boue, Aubel n'a jamais connu ça !

Inondations: de l'eau et de la boue, Aubel n'a jamais connu ça !

De nouvelles intempéries ont frappé la Wallonie et plus particulièrement la province de Liège. À Aubel, les dégâts sont plutôt importants De l’eau et surtout de la boue. Les autorités n’avaient jamais vu ça.
Image
Plombières: les affluents ont débordé mais la Gueule n'est pas sortie de son lit

Plombières: les affluents ont débordé mais la Gueule n'est pas sortie de son lit

Il s’en est fallu de peu du côté de Plombières. Il ne restait que 50 centimètres à La Gueule pour sortir de son lit et causer, très certainement, des dégâts plus importants. 

Image
Inondations: la phase provinciale de gestion de crise levée

Inondations: la phase provinciale de gestion de crise levée

Suite aux fortes précipitations qui ont touché certaines localités sur le plateau de Herve hier soir et durant la nuit, la phase provinciale de gestion de crise avait été enclenchée. Elle a été levée ce matin un peu après 10h.
Image
Intempéries : l’eau est en baisse partout !

Intempéries : l’eau est en baisse partout !

Après une orientation à la hausse des débits de la Vesdre et de ses affluents et des seuils d'alerte de crue atteints durant la nuit, le calme semble être revenu sur le front des inondations. Mais la nuit a été éprouvante pour les régions touchées hier soir.
Image
Inondations : la phase provinciale de gestion de crise déclenchée

Inondations : la phase provinciale de gestion de crise déclenchée

Les fortes précipitations qui touchent la province de Liège depuis ces dernières heures ont provoqué des inondations dans certaines localités sur le plateau de Herve notamment.
Image
Intempéries : une soixantaine d'interventions des pompiers sur le plateau de Herve

Intempéries : une soixantaine d'interventions des pompiers sur le plateau de Herve

Si la journée a été fort calme en terme d’interventions relatives aux intempéries, la Zone de secours Vesdre, Hoëgne & Plateau signale une cinquantaine d’interventions entre 17h30 et 19h15.
Image
Un accord transfrontalier pour plus de sécurité dans le bassin de la Gueule

Un accord transfrontalier pour plus de sécurité dans le bassin de la Gueule

Les communes de Raeren, la Calamine, Lontzen, Welkenraedt et Plombières ont signé en ce début de semaine avec les Pays-Bas , un accord d’intention en vue d’une coopération internationale dans le bassin de la Gueule. Un échange essentiel pour réduire notamment le risque d’inondations dans le Limbourg néerlandais.
Image
Caserne du Plateau: s'exercer pour mieux collaborer

Caserne du Plateau: s'exercer pour mieux collaborer

Pompiers et infirmiers urgentistes travaillent main dans main sur le terrain. Une collaboration qui sauve des vies. Une collaboration qui nécessite de se connaître. Une cinquantaine de futurs infirmiers SIAMU (Soins Intensifs et Aide Médicale Urgente) sont venus s'exercer à la caserne du Plateau.
Image
Plusieurs cours d'eau placés en pré-alerte de crue!

Plusieurs cours d'eau placés en pré-alerte de crue!

Suite aux intempéries, plusieurs cours d’eau sont en pré-alerte de crue ce vendredi.
Image
Chantier de réfection de l’autoroute E42  entre Laboru et Polleur en direction de Malmedy

Chantier de réfection de l’autoroute E42 entre Laboru et Polleur en direction de Malmedy

Ce mardi 21 mai, un chantier de réfection de l’autoroute E42/A27 débutera de l’échangeur n°7 « Heusy/Theux » jusqu’au viaduc de Polleur en direction de Malmedy. Les travaux y modifieront les conditions de circulation dans les deux sens durant plusieurs mois.
Image
Intempéries : la province de Liège en alerte orange

Intempéries : la province de Liège en alerte orange

De nouvelles intempéries vont toucher nos régions vendredi. L'Institut royal météorologique (IRM) émet une alerte orange pour la province de Liège qui risque d'être particulièrement arrosée.
Image
La Station Scientifique des Hautes Fagnes, une centenaire qui a de l'avenir!

La Station Scientifique des Hautes Fagnes, une centenaire qui a de l'avenir!

La Station Scientifique des Hautes Fagnes est née il y a un siècle. Cent ans de recherches et de découvertes qui ont permis de mettre au jour les secrets du plateau et d’en révéler les innombrables facettes. Pour son centenaire, la station vous ouvre grand ses portes ce samedi.
Image
Herve : un robot pour apprendre en s’amusant

Herve : un robot pour apprendre en s’amusant

Programmer un petit robot afin de le guider tout au long d’un parcours d’obstacles, c’est le défi relevé par les élèves de 3ème et 4ème primaire des écoles communales de Bruyères et Bolland ce jeudi matin. Une prouesse qui demandait notamment de la concentration et de l’entraide.
Image
La Tanière des Fagnes: aux petits soins pour les animaux sauvages

La Tanière des Fagnes: aux petits soins pour les animaux sauvages

La Tanière des Fagnes, CREAVES officiellement reconnu par la Région wallonne, vient d'ouvrir ses portes à Sourbrodt, sur la commune de Waimes, en bordure des Hautes Fagnes. La Tanière des Fagnes a déjà accueilli un renardeau, des lièvres, un écureuil et de nombreux oiseaux aussi...