VEDIA

WRC Suède : Thierry Neuville termine 6e

Photo Hyundai Motorsport
 16 fevrier 2020 14:24  |   Saint-Vith


La Power Stage du Rallye de Suède, qui était en fait la seule spéciale de ce dimanche, a été conforme à ce qu’on a vécu ce week-end, avec peu de neige, un peu de glace et beaucoup de boue. Dans ces conditions, Elfyn Evans (Toyota) a fait ce qu’il fallait pour décrocher une deuxième victoire au plus haut niveau, n’engrangeant aucun point dans cette Power Stage, mais concluant de la meilleure des façons un week-end quasiment parfait pour lui... 

L’homme de cette ultime journée a incontestablement été Kalle Rovanparä (Toyota), qui s’est offert le scratch, ce qui lui a permis de prendre le meilleur sur... Sébastien Ogier (Toyota), troisième des trois pilotes de la marque nipponne à l’arrivée, qui n’a rien pu faire pour contrer le jeune Finlandais, fierté de son papa Harry ! On reparlera de ce jeune gaillard, qui n’est guère impressionné par grand-chose, et qui ne disputait ce week-end que son deuxième rallye au volant d’une World Rally Car. 

De son côté, Thierry Neuville (Hyundai) a fait ce qu’il fallait également, signant le 2ème meilleur temps de la Power Stage, ce qui lui permet de limiter la casse en engrangeant 4 unités en plus. Résultat : avec 42 points, il est co-leader du championnat avec Evans ! Ayant perdu progressivement l’efficacité de son train avant en seconde partie de spéciale, le Saint-Vithois a été contraint de baisser quelque peu le rythme, ce qui le prive sans doute de l’ultime petit point qui l’aurait laissé en tête du championnat. 

Quant à Ott Tänak (Hyundai), 4ème de la spéciale, il prend les points de la 2ème place au général quelques semaines après son impressionnant crash du Monte-Carlo. L’Estonien sait que les choses iront en s’améliorant dès l’instant où il accumulera les rallyes au volant de la Hyundai. 

Belle performance d’Esapekka Lappi (Ford), qui a résisté au retour de Thierry Neuville, signant le 5ème meilleur chrono et conservant le top 5 absolu pour 1"4 ! Plus compliqué par contre pour Teemu Suninen (Ford), jamais vraiment dans le rythme dans ces conditions inhabituelles pour la Suède. Quant à Craig Breen (Hyundai), il espérait sans doute un retour plus probant, mais le manque de roulage et la découverte de telles conditions avec des pneus cloutés ne l’ont pas aidé. Il a achevé l’épreuve au 7ème rang derrière Neuville. 

Signalons enfin que le barême des points est resté identique à une épreuve normale, en dépit des spéciales annulées et d’un parcours plus que réduit. (www.speedactiontv.be - Vincent Franssen)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte