VEDIA

Eric Faure et Benoît Deliège présentent "Histoire d’un rallye hors normes"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 novembre 2019 15:52  |   Spa

Les passionnés de sports mécaniques peuvent se réjouir: voici le cadeau tout trouvé pour les gâter au pied du sapin. Le journaliste liégeois Eric Faure, grand spécialiste des sports moteurs, et le talentueux illustrateur theutois Benoit Deliège, viennent de sortir "Histoire d’un rallye hors normes". Un ouvrage qui renferme une multitude d’anecdotes sur ces aventures un peu folles que représentent les rallyes Liège-Rome-Liège, Spa-Sofia-Liège ou le Marathon de la Route, sur le Nürbürgring.

Et pour dévoiler leur bébé, les auteurs ont choisi le Casino de Spa, et plus particulièrement la bourse du Rétromobile Club, en invitant quelques-uns des anciens pilotes belges qui ont fait la grande histoire de ces épreuves. Ceux-ci, leur équipage, leurs résultats, se retrouvent à la fin de l’ouvrage, fruit d’un travail de recherche très méticuleux.

Maurice Damseaux, parmi les légendes 

Parmi ceux-là, des pilotes verviétois comme Jean-Marie "Didi" Cols, Chavan, ou le docteur Maurice Damseaux, 5e du Marathon de la Route, sur Porsche: "C’est magnifique, ce livre, il permet un peu de rafraîchir ma mémoire, car j’avoue ne pas avoir tenu un journal de bord sur les résultats que j’ai pu y faire". Maurice Damseaux qui roule encore en circuit aujourd’hui: "Même si ma femme me répète que je suis le plus vieux, et que je ferais bien d’arrêter (rires), mais franchement le Nürbürgring, en Mini, sous la pluie, c’est le pied d’enfer (sic) ! Et puis comme cela, je revois plein d’anciens pilotes de l’époque".  

Des rallyes réellement hors-normes

Dans cet ouvrage foisonnant d’anecdotes, de documents d’époque et de dessins remarquables, signés Benoit Deliège, on se rend compte du caractère incroyable de ces courses. "Pour moi, tout a commencé en 1954, lorsque j’ai accompagné mes parents à l’arrivée de Liège-Rome-Liège, car ils avaient un ami qui y participait, cela m’a beaucoup marqué", avoue Eric Faure. "On ne se rend pas bien compte à quel point ces courses étaient dans la démesure, ne serait-ce que du fait que l’organisateur lui-même mentait sur les distances et les moyennes. Et puis, il faut s’imaginer que ces équipages d’hommes et de femmes, qui partaient en moyenne au nombre de nonante-cent, sillonnaient les routes de l’Europe durant quatre jours et quatre nuits non stop, en totale autonomie, à la fortune du pot; à des moyennes pas très raisonnables, dans des voitures au confort improbable, à la fiabilité aléatoire. Bien souvent, une dizaine d’équipages seulement parvenaient à l’arrivée". 

A bord de bolides illustres, Bugatti, dans les premiers temps, Porsche, Lancia Aurelia, Austin Healey et bien d’autres, ces courageux ont écrit des pages entières de légende, que vous prendrez un plaisir à lire à travers les 250 pages de cet ouvrage. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte