VEDIA

DG Sport se diversifie

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 mai 2020 10:00  |   Theux


Les bolides restent silencieux, et pourtant l’activité continue chez DG sport. Alors que la pandémie a fait stopper toutes compétitions automobiles, le team a dû s’adapter pour pallier au manque de visibilité actuelle. Un nouveau département, DG Pneu, était la solution. "Dès le début de la pandémie, on a su qu’on allait devoir faire quelque chose. C’est un projet que j’avais en tête depuis un moment et nous en avons profité", explique Alain Georges, le directeur technique de Dg Sport. "Désormais, le changement de pneus et le petit entretien font partie d’une nouvelle branche de DG Sport".

Son activité première reste tout de même la compétition. Les voyages, les courses, l’adrénaline, tout cela leur manquent. Mais au-delà du manque, l’inquiétude gagne du terrain. Celle de l’avenir du sport auto.

"Pour moi, on ne pourra pas continuer comme ça en 2021. Après les cigarettiers, on a fait place aux pétroliers. Ces derniers vont perdre beaucoup d’argent. On a donc été plusieurs à demander à la FIA de diminuer de 25% les coûts pour 2021. Car cela ne pourra pas continuer comme ça".

2020 et ses titres, restent néanmoins en ligne de mire avec l’espoir de pouvoir reprendre le volant très bientôt.

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte