VEDIA

FOOTBALL, P2C, Festival de buts à Stavelot - La Calamine B (4-4)

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 octobre 2019 19:25  |   La Calamine - Stavelot

Intraitables à domicile, les Stavelotains recevaient La Calamine B ce dimanche après-midi. Une rencontre importante dans le mano a mano que les locaux se livrent avec Elsaute en tête de la série.

La première période est une affaire de penalty. Au quart d’heure, Kever s’effondre dans le rectangle. L’offensif se fait justice lui-même et ouvre le score (1-0). Cinq minutes plus tard, scénario similaire dans l’autre rectangle. Mayamba se fait accrocher par Deville puis par Degueldre. L’ancien buteur de Verviers remet les deux équipes à égalité (1-1). À l’approche de la pause, l’arbitre désigne le point de penalty pour la troisième fois pour une intervention fautive de Dorian Delcour. Le gardien se rachète en arrêtant le tir de Pierre Kever.

Dans les arrêts de jeu, Stavelot obtient un dernier coup franc. Nemes s’élève au-dessus de tout le monde et vient tromper Degueldre d’une tête puissante (2-1). Les locaux rentrent au vestiaire avec le plein de confiance. 

Après la pause, les Stavelotains tentent d’alourdir le score sans succès. C’est même Khrlanko qui va ramener les deux équipes à égalité à la suite d’un coup franc. Son envoi enroulé se loge dans le petit filet du but de Delcour (2-2). Les Calaminois ont à nouveau l’occasion de passer devant quelques instants plus tard. Pierre Kever part, seul, dans la profondeur. Mais l’ailier manque son face à face avec le gardien stavelotain. Dans la foulée, un long ballon arrive depuis le flanc droit. La défense calaminoise oublie Mayamba, seul en seconde zone. L’avant catapulte le ballon au fond des filets d’une reprise pleine de sang froid (3-2). Les Calaminois regrettent déjà leur occasion manquée.

Il reste encore un quart d’heure à jouer et l’arbitre siffle un nouveau pénalty en faveur des Stavelotains. Mayamba ne se fait pas prier pour tenter sa chance au but. L’attaquant s’offre un triplé (4-2). On pense alors Stavelot parti pour une fin d’après-midi tranquille. C’était sans compter sur des Calaminois ultra efficaces sur phases arrêtées. Sur un coup franc de Dorthu, Loozen reprend le ballon de la tête. Son envoi est synonyme de but de l’espoir pour les visiteurs (4-3). Dans le temps additionnel, les germanophones héritent d’un dernier ballon arrêté. Cette fois, c’est Tristan Claes qui déflore la marque, avec Dorthu à la baguette. Score final: 4-4 au terme d’un scénario rocambolesque.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte