VEDIA

Jean-François Deberg : "Terminer ma carrière avec une médaille autour du cou à Tokyo"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 decembre 2020 17:00  |   Baelen


S’il y a bien des sportifs dont la saison a été particulièrement chamboulée à cause du Covid-19, ce sont les athlètes paralympiques. Le handbikeur Jean-François Deberg (39 ans), par exemple, n’a pas disputé la moindre compétition en 2020. Une saison blanche qui pousse le Baelenois à rempiler pour une année supplémentaire alors qu’il souhaitait mettre un terme à sa carrière.

2021 sera donc sa dernière saison en tant que sportif de haut niveau. Après quoi, il refermera le chapitre. Depuis 2007, dans une discipline très exigeante physiquement et mentalement, il porte haut et fort les couleurs noires-jaunes-rouges aux quatre coins du globe. Champion du Monde à Maniago en 2018 et médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, son palmarès force le respect. Très humble mais ambitieux, il compte bien ajouter l’une ou l’autre ligne supplémentaire. Il souhaite décrocher un 20e podium en Coupe du Monde, briller sur les championnats du Monde au Portugal et surtout terminer sa carrière avec une médaille autour du cou aux Jeux Paralympiques de Tokyo en septembre prochain.

Pour y arriver, Jean-François Deberg travaille dur. Il sillonne les routes de la région 12h à 15h par semaine. Des entrainements corsés pour maintenir la forme et tracer à la force des bras sa route vers Tokyo où il fera tout pour atteindre à nouveau les sommets. (R.C.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte