VEDIA

Flèche Ardennaise : "Stavelot pour redevenir l'épreuve la plus sélective du pays"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 novembre 2020 08:30  |   Stavelot


Une page se tourne dans l’histoire du cyclisme. Après 38 années passées à Herve, la Flèche Ardennaise a décidé de quitter le territoire fromager pour prendre la direction de StavelotUn choix purement sportif. Le tracé historique manquait de sélectivité.

Herve n’offrait donc plus les garanties d’une bagarre entre hommes forts ni d’un spectacle permanent. C’était également l’avis de bon nombre de coureurs et de directeurs sportifs. L’organisation a donc voulu durcir la course pour renforcer son label de classique-monument et redevenir l’épreuve la plus sélective du pays.

 

Désormais à Stavelot pour les cinq prochaines années, la Flèche Ardennaise sera plus ardennaise que jamais. La cité des Blancs Moussis offre un terrain idéal pour réorienter l’épreuve sur les reliefs ardennais et les côtes les plus mythiques. Le parcours s’annonce dantesque. Dorénavant, les successeurs des De Vlaeminck, Bruyère, Vanderaerden ou plus récemment Voeckler, Bakelants, Küng, Dillier et autre Vliegen seront connus au terme d’un tracé de 180 kilomètres au dénivelé de 3.800 mètres articulé autour de plusieurs boucles avec retour à Stavelot au terme de chacune. 

 

Au total, entre 15 et 18 GPM devraient être répertoriés. Les côtes mythiques comme la Haute-Levée, le Stockeu, Wanne, le Rosier et le Thier de Coo seront au programme. 

 

Stavelot se réjouit d’accueillir la classique la plus sélective du pays. Une aubaine pour une ville à l’image cycliste déjà bien ancrée grâce au passage de Liège-Bastogne-Liège et à l’organisation de l’étape finale d’Aubel-Thimister-Stavelot pour juniors depuis 2017.

 

Les purs grimpeurs, belges et étrangers, ont rendez-vous le dimanche 9 mai 2021 à Stavelot pour en découdre. Notez que Herve peut encore espérer accueillir la Flèche Ardennaise dans un avenir proche. Le passage de la classique d’un jour à une épreuve par étapes de deux jours est évoqué.

 

R.C.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte