VEDIA

Plus de mixité sociale grâce au logement à Verviers

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 decembre 2019 14:16  |   Verviers


Les besoins en logements sociaux sont grands en Wallonie ! Pourtant, dans certaines communes, il faut être un fin limier pour trouver des logements publics. Ce n’est pas le cas de Verviers qui veut atteindre le seuil de 10 % de logements sociaux imposés par la Région wallonne… Sous peine de sanctions ! Elle va mettre en œuvre une Charte de l’Approche Multidimensionnelle de l’Habitat. En clair, elle veut inviter les promoteurs à dédicacer une partie des logements qu’ils veulent construire à un usage public." Nous ne voulons pas effrayer les promoteurs qui veulent investir à Verviers. Mais quand on discute de charte d’urbanisme, à l’avenir on discutera aussi de l’accessibilité, typologie et fonctionnalité de logements ", explique Sophie Lambert, Echevine du Logement.

Pas uniquement au centre-ville

Le pourcentage de logements publics est actuellement de 7,4 % à Verviers. Pour atteindre les 10%, il s’agira notamment d’encourager la création de logements comprenant 3 chambres. " Il en manque effectivement parce que le marché locatif au départ n’en offre que très peu. C’est lié à un historique de morcellement de logements peut-être parfois dans une recherche de rentabilité. Nous, nous parvenons grâce aux garanties que l’on offre, à sensibiliser les propriétaires qui se rendent compte de la valeur ajoutée pour le logement et qu’il y a une vraie demande. S’il y a une demande, il n’y a pas d eproblèmes pour les louer aussi", explique Jean-Michel Rausch, Directeur-Gérant de l’AIS Logeo.

A travers cette Charte, Verviers marque aussi sa volonté de se doter d’une vision d’ensemble pour son territoire. Pas question d’assister à une concentration des logements publics dans l’hyper-centre par exemple. " On ne veut pas opposer le centre-ville à la périphérie ni de confiner les gens dans certains quartiers. Or, on sait que c’est le cas à Verviers pour le moment. Mais nous voulons plus de cohésion sociale en sachant que Verviers doit être rééquilibré au niveau de ses indicateurs sociaux", précise Freddy Breuwer, Echevin de l’Urbanisme.

Atteindre les 10% le plus vite possible

Plus de qualité et de quantité, Verviers compte investir dans le logement pour atteindre un accroissement de population de 10 % d’ici 2030. Pour y parvenir, il faudra créer environ 500 logements par an !Via la Charte, la construction de logements publics sera désormais intégrée dans les projets urbanistiques d’envergure tout en veillant à assurer une certaine mixité sociale. "Notre volonté est d’atteindre les 10% le plus vite possible. A chaque dépôt de projet, nous allons sensibiliser les promoteurs. Il ya beaucoup d’avantages à envisager en parlant de logements publics dans des futurs projets. Ce sera d’ailleurs l’occasion de présenter un opérateur encore trop, peu connu qui est Logeo que je préside depuis un mois. L’idfée est de permettre à cetet agence immobilière sociale de prendre des biens neufs et pas uniquement des biens immobiliers avec déjà un passé", poursuit Sophie Lambert.

Atteindre le fameux seuil de 10% de logements publics ! L’adoption de cette Charte de l’Habitat multidimensionnel permettra-t-elle d’y arriver ? La ville insiste : elle ne sera en tout pas contraignante. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte