VEDIA

L'opération kamikaze de Muriel Targnion dans Enodia (ex-Publifin)

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 07 decembre 2018 13:44  |   Verviers

Administratrice de Publifin depuis mars 2017, soit au lendemain du scandale des comités de secteur, Muriel Targnion en devient aujourd’hui la présidente. La Ministre wallonne des pouvoirs locaux avait fixé au 15 décembre la date butoir pour doter l’intercommunale d’un nouveau management. C’est fait. Ce qui a motivé la Bourgmestre de Verviers à se lancer dans cette aventure qu’elle qualifie elle-même de kamikaze ? La défense de 3000 travailleurs qui attendent un conseil d’administration qui prend des décisions, dit-elle. Mais pas uniquement. "En étant à la tête d’Enodia, on est à la tête du plus grand pôle économique de la Province de Liège. A travers toutes les filiales, on gère quasiment l’économie de l’ensemble de la province de Liège avec des leviers importants. En termes d’emploi et d’activité économique. C’est ce qui me passionne", explique Muriel Targnion, Présidente d’Enodia.

Muriel Targnion rappelle également qu’assumer la présidence d’Enovia est une obligation légale à laquelle doivent se soustraire des élus communaux ou dans le cas présent provinciaux. Ce qui va changer? La sérénité qu’elle aimerait amener autour de l’intercommunale. Mais aussi la poursuite des recommandations émises par la commission parlementaire. " Sur la quarantaine de recommandations adressées à Publifin, 38 ont été réalisées ! On ne peut pas dire qu’on n’a pas travaillé ! On respecte la législation et on fait avancer l’intercommunale tel que le gouvernement wallon a voulu qu’elle avance".

"C’est notre rôle"

Quant à son emploi du temps qui, avec cette présidence, l’empêcherait de se consacrer à 100% à la ville de Verviers, Muriel Targnion répond. "S’est-on demandé si Thierry Wimmer savait à la fois diriger la commune de Plombières et gérer la présidence du CHR Verviers ? Tous les présidents des intercommunales sont des bourgmestres ou des échevins. C’est notre rôle ! Je suis aussi présidente du Collège de police de la zone Vesdre ou vice-présidente de la zone de secours ".

Enodia, ex Publifin, c’est aussi 900 emplois créés et 1 milliard d’euros de plus-value économique au service de la Province de Liège, déclare Muriel Targnion. Un levier économique qui peut profiter à Verviers insiste-t-elle. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte