VEDIA

L'école européenne des jeunes éleveurs, un rêve pour Melanie Close

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 aout 2019 09:01  |   Herve

Depuis 19 ans maintenant, l’école européenne des jeunes éleveurs fait partie du succès de la Foire Agricole de Battice.

Dès ce mercredi et jusqu’au dimanche 1er septembre, 150 jeunes  participeront à la formation pour apprendre à présenter les animaux au concours mais aussi se perfectionner au lavage et au clippage, aux techniques de présentation des génisses et bien d ’autres choses encore.

Melanie Close jeune demoiselle de Faymonville y participera pour la première fois. Un rêve pour la jeune fille qui baigne dans l’agriculture depuis son plus jeune âge.

Une vie à la ferme

Son père était agriculteur, elle a donc grandi à la ferme. Mais depuis son décès l’année dernière, elle a dû se faire plus présente avec son frère et sa soeur pour aider leur mère qui a décidé de garder l’exploitation familiale. C’est donc tout naturellement qu’elle reste fascinée par le métier. "Je ne sais pas vraiment d’où ça vient. C’est venu ainsi. C’était naturel.  J’aime beaucoup m’occuper des animaux, les naissances. J’aime un peu moins la traite, mais bon", sourit la jeune femme. 

Une première expérience

Si elle doit encore jongler avec sa vie scolaire pour pouvoir aider à la ferme, cela n’empêche pas Mélanie de vouloir en apprendre davantage dans le milieu. Pour la première fois à partir de demain et jusqu’à dimanche lors de la foire agricole elle fera partie de l’école européenne des jeunes éleveurs. Une formation unique pour la jeune femme.

"J’espère apprendre plein de choses sur les concours. Comme ça si je veux en faire un, un jour, ce sera plus facile. J’avais vu le concours l’année dernière lors de ma venue à la foire, et j’avais vraiment envie d’y participer".

 Une école renommée

Pas moins de 150 jeunes âgés entre 13 et 25 ans seront aussi de la partie pour cette formation dont le succès ne se dément pas avec la participation de jeunes venus des 4 coins de l’Europe mais aussi des Canadiens et pour la première fois des Australiens. Melanie pourra aussi rencontrer des coachs répute pour être les meilleurs dans leur domaine.

L’apothéose aura lieu pour elle ce week-end lors de la foire agricole avec la mise en pratique de tout ce qu’elle aura appris pour le tout premier concours de sa carrière.

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte