VEDIA

Bullange : la réserve naturelle de la Holzwarche se teinte d'or

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 02 avril 2021 15:28  |   Bullange


La nature se teinte d’or depuis quelques jours. Les jonquilles font partie des premières plantes à fleurir au début du printemps. Cette plante assez fragile a besoin de conditions très précises pour fleurir. En 1978, Natagora a constaté que du côté de Bullange, les jonquilles fleurissaient en nombre. L’organisation a donc décidé d’acheter le terrain pour en faire une réserve naturelle. Depuis la nature y reprend ses droits et les jonquilles sont de plus en plus nombreuses.

Entre les nuances de vert et de brun, des touches de jaunes apparaissent un peu partout le long des chemins de promenade. Dans la réserve naturelle de la Holzwarche, à côté du village de RocherathNatagora veille à ce que cette plante sauvage soit préservée. "Depuis 1978, nous préservons cette réserve naturelle. Depuis les jonquilles sont de plus en plus nombreuses. Cela signifie que la nature a repris ses droits ici, qu’elle est en bonne santé", explique Vanessa Schleiss, une animatrice nature de Natagora.

La jonquille est très fragile. Plusieurs conditions doivent être rassemblées pour qu’elle fleurisse. En effet, pour que cette plante, toxique pour l’être humain, pousse, le sol doit être assez pauvre et neutre. Dans la réserve naturelle de la Holzwarche, ces conditions sont parfaitement rassemblées pour le plus grand plaisir des promeneurs.

Une cueillette interdite en réserve naturelle et déconseillée en dehors

En Belgique, nous sommes à l’extrémité nord du territoire sur lequel la jonquille peut fleurir. Sa floraison précoce aide les abeilles et papillons à se nourrir juste après l’hiver. Elle a un grand intérêt biologique et nécessite un respect de la part des promeneurs. Le fait de cueillir des jonquilles dans les réserves naturelles de notre pays est interdit. La cueillette est par contre déconseillée en dehors de celles-ci. Mieux vaut donc les touchers avec les yeux et les rameners chez vous en photo grâce à votre appareil photo. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte