VEDIA

Verviers Freins racheté par Doyen Auto

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 novembre 2018 15:41  |   Verviers

Après plus d’un an de négociation, c’est aujourd’hui officiel. La société Verviers Freins, distributrice de pièces mécaniques de carrosserie, de peinture et autres matériels de garage, créée par Joseph Vandeberg il y a 51 ans, vient d’être rachetée par Doyen Auto, filiale d’Autodis Group. Le groupe français renforce ainsi sa part de marché en Belgique et pour la société Verviétoise, cette vente arrivait à un moment crucial pour l’avenir de l’automobile. "Nous devons évoluer parmi le secteur et nous devions nous trouver un collaborateur qui était capable de nous amener vers un service toujours plus performant d’ici 5 ou 6 ans pour la nouvelle mode de la voiture électrique totale ou hybride afin de garder notre place importante dans le marché pour équipementier", explique Franco Medighini, le directeur général de l’entreprise. 

Déjà partenaire depuis de nombreuses années, Doyen Auto espère via cette acquisition accélérer son développement dans les marchés Bénélux. Tout bénéfice donc pour Verviers Freins, qui continuera d’exister partout en province de Liège et plus encore.

" Nous allons évoluer. La voiture de demain va évoluer également et nous allons pouvoir évoluer ensemble. Nous avons l’intention aussi de redévelopper tout l’espace "poids lourds". Les opportunités ne manquent pas et nous serons les premiers à les prendre", assure le directeur général.

En constante évolution, avec un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros en 2017, 8 points de vente et une centaine d’employés, Verviers Freins était également dans le viseur d’acheteurs américains et anglais. (M.B)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte