VEDIA

Herve, ville départ de la Flèche wallonne 2023

 25 janvier 2023 17:42  |   Herve


En cyclisme, l’évènement incontournable du mois d’avril, ce sont bien évidemment les Classiques ardennaises. Les deux épreuves mythiques que sont la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège traverseront une nouvelle fois notre territoire. La ville de Herve aura d’ailleurs le privilège d’accueillir, pour la seconde fois, le départ de la Flèche le 19 avril prochain.

Audrey Degrange

A l’arrache, c’est ainsi que la Ville de Herve avait accueilli le départ de la Flèche wallonne en 2020. En pleine crise sanitaire, les mesures de précaution étaient aussi inédites que drastiques et le public limité à 400 personnes. Pour cette 87ème édition, Herve est de nouveau sur le grand plateau et cette fois sans aucune restriction. « C’est une grande fierté que la Province, ASO et le Pesant Club Liégeois nous proposent encore ce départ, sourit Marc Drouguet, Bourgmestre de Herve. C’est un honneur tout simplement d’avoir toutes ces équipes avec leur vedette qui viennent ici, commencer la Flèche Wallonne à Hervce. C’est vraiment un grand plaisir. »

Pour Christian Prudhomme, Directeur d’ASO et patron du Tour de France, démarrer de Herve est aussi manière de remercier la Ville pour son indéfectible soutien dans l’organisation des épreuves cyclistes. « On sait aussi qu’aller vite, cavaler, on sait faire à Herve. J’avais promis de découvrir la cavalcade, ce que je n’avais pas fait. Je m’y engage à nouveau, c’est le Lundi de Pâques, le lendemain de Paris-Roubaix donc je vais essayer de tenir ma promesse. Il y a donc cette volonté là, l’amour du vélo et on ne va pas oublier les gens qui étaient là quand ça comptait vraiment pour que la course puisse exister. »

Côté parcours, il reste inchangé. Le départ fictif se fera place de l’hôtel de ville. Quelques tours de roue dans les petites rues du centre qui permettront d’encourager les coureurs avant le départ réel donné rue de Maastricht. « Herve, je ne vous apprends rien, c’est sur un plateau donc il faut aller faire une petite boucle avant de lancer les coureurs dans la vallée et le pied de Trasenster. On fait une petite boucle, on passe à Belgny devant le siège de notre partenaire, le Royal Pesant Club puis les Forges, une partie Esneux, une partie un peu ventée jusqu’au Pont de Bonne et l’entrée du circuit final à Huy. Donc Ereffe, Cherave, Mur de Huy 3x, typique Flèche wallonne. »

Une Flèche wallonne qui aura une nouvelle fois sa version féminine mais au départ de Huy. On notera toutefois la volonté d’ASO d’offrir de plus en plus aux femmes le même terrain de jeu que celui des hommes. Ce sera le cas notamment sur Liège-Bastogne Liège le 23 avril . « Sur Liège, il y aura donc pour la première fois la trilogie, Wanne-Stockeu-Haute leéve. Le mur de Stockeu s’offre aux femmes, se réjouit Christian Prudhomme. Les 114 derniers kilomètres de la Doyenne sont exactement les mêmes. Sur la Flèche, depuis l’an dernier, il y a trois fois l’ascension du Mur de Huy donc on s’en rapproche de plus en plus mais les distances ne seront jamais les mêmes. Après, il ya la difficulté de l’organisation des deux courses et de la caravane qui passe entre les deux. Mais, il y a une vraie volonté de continuer à développer le cyclisme féminin et que les parcours soient les plus proches possibles. »

Ce printemps ardennais s’annonce donc une nouvelle fois prometteur et on se réjouit de voir champions et championnes prêts à en découdre.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte