VEDIA

Malmedy: Vibrations, un patchwork artistique détonnant

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 juin 2019 18:30  |   Malmedy

Jeunesse, culture et musique vont débarquer du 21 au 23 juin prochain lors du festival "Vibrations" à Malmedy. Un festival qui célèbre ses 10 ans cette année et qui entend encore une fois faire la fête à toutes les musiques. Avec plus de 100 concerts dans des univers musicaux des plus variés.

Audrey Degrange

Trois jours d’ambiance, de chaleur et de musique, c’est le pari fou que se lançaient les organisateurs de Vibrations voici 10 ans. Pour cette 11ème édition, le credo n’a pas changé, le festival brise toutes les cloisons et transforme Malmedy en un patchwork artistique détonnant. "Depuis le départ, le projet est en effet une ouverture vers toutes les formes d’expression, explique Jean Steffens, le coordinateur du festival. Aussi bien la musique, que les arts. C’est également le cas autour de la peinture ou encore une série d’engagements sociaux et citoyens. Notre volonté est bien de décloissonner à tous les niveaux."

C’est bien simple pour les artistes présents, Vibrations est souvent le festival warm up avant les grands évènements de l’été. A l’affiche, on retrouvera cette fois encore toutes les formes d’expression musicale du pop rock en passant par le jazz ou encore le blues. "La Place Albert qui est le lieu principal totalement gratuit, on va voguer de groupes régionaux comme Maw Maw ou Evi Osroz vers des artistes plus connus comme Alec Mansion ou Philippe Lafontaine, détaille Jean Steffens. On va passer dans les années ’70, ’80, ’90 et terminer dans des situations musicales un peu inattendues avec des groupes qui sont dans l’actualité et qui déchirent", poursuit-il encore. Comme Aprile qui signera dans la Cité du Cwarmé son retour en venant défendre deux nouveaux titres de son nouvel EP attendu à l’automne prochain. Côté sensations, c’est assurément place Saint-Géréon qu’il faudra aussi se rendre. Depuis quelques années, l’espace se veut créatif et écologique accueillant de nombreux talents de la scène urbaine comme Eddy Ape ou Lord&Hardy pour ne citer qu’eux.

Vibrations, c’est aussi le folklore et les traditions. Et c’est dans le cadre prestigieux de la cour du Malmundarium qu’harmonies et fanfares régaleront. "Il ne faut pas avoir peu de venir. La programmation n’a plus rien à voir avec ce qui se faisait à l’époque. On est vraiment dans un répertoire rock, jazz, variétés et compositions originales", rassure Vincent Dujardin, Programmateur du Malmundarium

Véritable invitation au voyage, à la découverte et à l’abandon des oreilles, Vibrations vous emmène du 21 au 23 juin dans une fête de la musique à consommer sans modération

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte