VEDIA

Super GT : énorme remontée pour Bertrand Baguette à Sugo

 18 septembre 2022 15:26  |   Thimister-Clermont


Au Japon, en Super GT, il n’est pas rare que les premiers soient les... derniers ! Leaders du championnat, Bertrand Baguette et Kazuki Hiramine (Nissan) en ont fait l’expérience à Sugo, signant le 14ème temps des qualifications, résultat de... 80 kilos de lest, en plus d’un restricteur digne de ce nom. Dans ces conditions, que pouvait espérer le Verviétois ce dimanche matin ? Et bien, une énorme remontée ! Peu après le départ, la pluie a fait son apparition, de quoi permettre aux deux Nissan équipées en Michelin de prendre le large. Chargé du premier relais, Baguette n’a jamais cessé de gagner des places, imité par Hiramine, qui a fini la course en slicks. Résultat : un très solide top 5, et la 2ème place au championnat avant l’avant-dernière manche de la compétition, à Autopolis, début octobre.

“On savait que cette sixième manche serait vraiment difficile pour nous avec la règle du ’Success Ballast’, explique Bertrand. J’ai démarré la course en 14ème position et je devais attaquer pour essayer de récupérer le plus de points possibles pour le Championnat. La pluie est arrivée et j’ai fait un premier arrêt aux stands pour changer les pneumatiques mais elle s’est vite intensifiée et je n’avais pas une monte de pneus adaptée à la piste qui était vraiment détrempée. J’ai dû m’arrêter une seconde fois et ensuite le feeling était plutôt bon ce qui m’a permis de bien rouler pour remonter de la 14ème à la 5ème place. Kazuki a ensuite fait du bon boulot pour maintenir cette position dans les 34 tours restants. C’est un bon résultat et on peut être satisfaits même si on perd la tête du Championnat. On reste au contact puisqu’on est à seulement 3,5 points des leaders. Il reste deux courses à disputer et tout est possible donc on va donner le maximum pour terminer la saison sur la plus haute marche du podium.”

Ce sont Katsumasa Chiyo et Mitsunori Takaboshi qui se sont imposés devant leurs équipiers Ronnie Quintarelli et Tsugio Matsuda. (www.speedactiontv.be - Vincent Franssen) 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte