VEDIA

Nouveau Verviers refuse tout apparentement politique

 14 janvier 2019 18:45  |   Verviers


La question des apparentements anime en ce moment de nombreuses soirées post-électorales. Il est de coutume qu’au lendemain d’un scrutin communal, toute une série de mandats dérivés sont attribués dans des intercommunales ou au sein d’ASBL, et ce au prorata de la représentation d’une liste dans les nouveaux conseils. Jugé encore opaque par certains citoyens, voire même quelques responsables politiques, l’apparentement ne fait visiblement pas partie de l’ADN du groupement Nouveau Verviers qui, par l’entremise de son fondateur Guillaume Voisin, annonce aujourd’hui qu’il ne rejoindra aucun parti dit traditionnel.

« Je renonce à exercer tout mandat dans une intercommunale quelle qu’elle soit. Cette décision me permettra ainsi qu’à notre mouvement citoyen de rester indépendants de toute pression politique et/ou financière », explique Guillaume Voisin. Reste à savoir si tous les autres membres du Nouveau Verviers, en ce compris le nouvel échevin Jean-François Chefneux, rejoindront Guillaume Voisin dans cette voie. « Aucun des élus du Nouveau Verviers ne s’apparentera vraisemblablement », indique le conseiller communal qui avoue avoir pris sa décision en âme et conscience.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte