Plombières : vives tensions au conseil communal sur le projet de réouverture des mines

|

Le projet de rouvrir des mines de zinc et de plomb est un sujet sensible dans la région des Trois Frontières. En 2017, une société du brabant wallon avait introduit une demande de permis d’explorer pour sonder le sol et savoir s’il reste assez de zinc et de plomb pour lancer une exploitation. De nombreuses réactions sous forme de pétitions avaient éclaté à l’époque avant que  la Région wallonne ne décide de rejeter la demande.

Après le collage d’affiches illégales dans plusieurs communes de la région verviétoise, la question de la réouverture des mines et du décret « sous-sol » a fait l’objet de vives tensions hier soir au conseil communal de Plombières. Le point avait été déposé par le groupe d’opposition URP qui voulait notamment connaître la position communale dans ce dossier. «  En janvier 2019, la Bourgmestre a évoqué la mise en place d’une Task force regroupant des communes francophones et germanophones. Jamais un rapport de cette task force et des propositions d’amendements n’a été fait au conseil communal ! », s’est insurgée la conseillère URP Michelle Habets qui a refait l’historique du dossier.

" Depuis que la Ministre Tellier a ressorti le dossier des cartons en 2021, plus aucune réunion n’a eu lieu ». Cela signifie-t-il que le projet est oublié ? Pour le groupe URP, on aurait pu le penser. Surtout, affirme encore Michelle Habets, que le projet de télescope Einstein aurait pu signifier l’abandon de la réouverture de mines sur la commune. Qui compose finalement la Task force et quel est son mandat ? Quels amendements ont été apportés au décret « sous-sol » ? Qui les a rédigés et avec quel mandat ?"  Les questions du groupe URP, qui s’estime désinformé, ont fusé.

Plombières contre la réouverture des mines

De manière très claire, l’échevin Romain Ganser (OCP) en charge de l’Aménagement du territoire a d’abord répondu que la commune de Plombières se positionnait contre la réouverture des mines. « Une mine n’est pas durable et l’industrie minière est une des plus polluantes au monde. L’exploitation entraînerait une paupérisation de la population, de l’environnement et de l’économie et générerait des conflits entre exploitants de mines et exploitants agricoles ». S’en est suivie une longue justification par la majorité de la chronologie des travaux menés par le groupe de travail chargé d’analyser le projet de décret depuis décembre 2018. « Les membres de l’URP n’ont à aucun moment manifesté leur intention de participer à la rédaction des amendements. Voire même à en connaître le contenu » a encore indique l’échevin Nadine Schyns.

Appel à l’union

Les discussions ont pris alors un tournant plus conflictuel entre majorité et opposition. « Les personnes présentes lors de la deuxième réunion de la task force en janvier 2019 se sont accordées de ne pas communiquer avant l’obtention de la mouture du décret après la troisième lecture.  Une lettre signée par les 9 bourgmestres (Aubel, Baelen, Eupen, La Calamine, Limbourg, Lontzen, Plombières, Raeren et Welkenraedt) a été envoyée en ce sens au Gouvernement wallon. Nous n’y sommes pas encore aujourd’hui ! Hormis le groupe URP, tout le monde est enchanté du travail du groupe d’experts. On dirait que vous voulez vous rattraper de quatre ans d’inactivité sur le décret mines » a rappelé Lucien Locht au nom de la majorité OCP-@ctions qui a suivi le dossier en s’adressant à la conseillère Michelle Habets.

Après un rappel à l’ordre du président du conseil communal Jean Tatas qui a dû calmer les débats, la discussion s’est poursuivie avec une majorité s’en tenant au calendrier défini et une opposition pointant « des lacunes » dans ce dossier polémique. « Travaillons ensemble pour que le décret sous-sol soit le moins mauvais possible pour la commune de Plombières »  a demandé le conseiller Albert Stassen (OCP).

Recommandations

Image
Thimister: continuité et nouveaux visages pour EIC

Thimister: continuité et nouveaux visages pour EIC

La liste Entente des Intérêts Communaux a présenté hier soir ses candidats à Thimister-Clermont. Liste qui, il y a six ans, avait largement remporté les élections avec 13 sièges sur 17 et donc conserver sa majorité absolue. L’objectif est clair : la reconduire.
Image
Elections communales 2024: bilan de mandature à Herve

Elections communales 2024: bilan de mandature à Herve

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Herve, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Elections communales 2024: bilan de mandature à Malmedy

Elections communales 2024: bilan de mandature à Malmedy

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Malmedy, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Dison : la liste ÔDAS est prête pour les élections!

Dison : la liste ÔDAS est prête pour les élections!

Début mai, le groupe ÔDAS se dévoilait à Dison. Une liste composée de Vivre-Dison, d’Ecolo et des Engagés. Quelques semaines et rencontres citoyennes plus tard, les revoilà avec leur liste définitive
Image
Freddy Breuwer : « Je ne me présente pas contre qui que ce soit »

Freddy Breuwer : « Je ne me présente pas contre qui que ce soit »

C’était dans l’air depuis un certain temps, une nouvelle liste LRV se présentera pour les élections communales de Verviers. En tête de celle-ci un certain Freddy Breuwer.
Image
Elections communales 2024: bilan de mandature à Waimes

Elections communales 2024: bilan de mandature à Waimes

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Waimes, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Malik Ben Achour : « Il faut un projet de rupture pour Verviers »

Malik Ben Achour : « Il faut un projet de rupture pour Verviers »

Le futur sénateur coopté par le PS est notre invité ce soir dans le JT. Pour parler du Sénat et de la nouvelle fonction qui l'attend mais aussi des élections communales à Verviers où il se présentera à une place de choix sur la liste PS.
Image
Nos 6 nouveaux députés wallons ont prêté serment

Nos 6 nouveaux députés wallons ont prêté serment

C’est le jour J pour les 6 élus, les 6 nouveaux députés wallons de notre arrondissement, élus le 9 juin dernier, et qui ont prêté serment à Namur cet après-midi. Ils ne sont pas tous en terre inconnue, mais cela reste un moment particulier pour nos représentants au Parlement Wallon. Certains dans une future majorité, d’autres qui se retrouvent sur les bancs de la future opposition.
Image
Elections communales 2024: bilan de la mandature à Aubel

Elections communales 2024: bilan de la mandature à Aubel

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Aubel, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Stavelot: la "Liste du Bourgmestre" prête pour les élections

Stavelot: la "Liste du Bourgmestre" prête pour les élections

Thierry de Bournonville sera bien candidat à sa propre succession à Stavelot en octobre prochain. Il mènera la "Liste du Bourgmestre", aux côtés de 18 autres candidats qui ont été révélés ce jeudi. La campagne électorale est donc lancée, avec un programme en 18 lignes de force.
Image
Elections communales 2024: bilan de la mandature à Lierneux

Elections communales 2024: bilan de la mandature à Lierneux

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Lierneux, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Elections communales 2024: bilan de la mandature à Stoumont

Elections communales 2024: bilan de la mandature à Stoumont

Le 13 octobre prochain auront lieu les élections communales et provinciales ! Bilan et retour sur la mandature 2018-2024 qui s'achève à Stoumont, avec les enjeux et les gros dossiers à réaliser.
Image
Le parlement de la Communauté germanophone tient sa majorité

Le parlement de la Communauté germanophone tient sa majorité

Comme annoncé sur notre antenne le jour des élections, Oliver Paasch et son parti ProDG s’est tourné vers le parti CSP pour une nouvelle coalition. PFF a également rejoint les deux partis. Le SP, parti socialiste du côté germanophone, majoritaire depuis 1990, doit donc entrer dans l’opposition.
Image
Le bourgmestre et la directrice générale de Thimister-Clermont accusés de harcèlement et de violence au travail

Le bourgmestre et la directrice générale de Thimister-Clermont accusés de harcèlement et de violence au travail

C’est une affaire compliquée que doit trancher le tribunal du travail, saisi d’une plainte émanant d’une membre du personnel de la commune de Thimister-Clermont contre le bourgmestre Lambert Demonceau et la directrice générale Gaëlle Fischer et ce pour harcèlement moral et violences au travail. Que se passe-t-il vraiment au sein de l’administration de cette petite commune du plateau, qui compte une vingtaine de membres du personnel administratif ?
Image
Malik Ben Achour, entre déception et questionnements après les législatives

Malik Ben Achour, entre déception et questionnements après les législatives

Les résultats des élections du 9 juin n’ont pas fait que des heureux. Ce n’est pas le Verviétois Malik Ben Achour qui dira le contraire. Suite aux résultats du PS, l'ancien échevin verviétois doit quitter le Parlement fédéral.