La santé financière de Dison semble bonne

|

Long et fastidieux conseil communal ce lundi soir à Dison, où il fut essentiellement question de finances, avec une avalanche de chiffres et de palabres inutiles, dont nous ne garderons que l’essentiel. A commencer par les comptes de l’année écoulée, qui sont le seul baromètre de la santé financière d’une commune et de sa gestion. Et apparemment, malgré toutes les difficultés que connaissent les communes, la santé financière de Dison semble bonne puisque le solde des comptes pour 2022 présente un boni de 1 million d’euros à l’exercice propre, et plus de 6 millions en tenant comptes des exercices antérieurs cumulés.

Des chiffres de dépenses, on en retiendra quelques uns, qui témoignent bien de l’importance des charges qui pèsent sur une commune de la taille de Dison. Ainsi, Dison a dépensé l’année dernière quelque 7,3 millions d’euros rien que pour son personnel, plus 2,4 millions d’euros en frais de fonctionnement, soit un total de presque 10 millions d’euros. A cela s’ajoutent les investissements divers pour plus de 3 millions, et surtout les frais de transfert à la zone de secours, au CPAS, et à la zone de police, pour un total de 7,4 millions. Rien que pour le CPAS, il en coûtera en 2023 quelque 3,1 millions d’euros de dotation communale, son président Régis Decerf annonçant que tous les mois le CPAS devait sortir de ses caisses plus d’1,4 million d’euros. Et celle à la zone de police se montera à près de 2 millions d’euros. Tout cela représente quand même un fameux paquet d’argent.

L’attitude scandaleuse de Pepinster selon Yvan Ylieff

De la longue et ennuyeuse discussion qui en a suivi, on retiendra surtout la sortie de l’ex-bourgmestre Yvan Ylieff contre la commune de Pepinster, une affaire qu’il qualifie d’inacceptable et de scandaleuse. Pour rappel, Pepinster retient depuis 2016 sur sa dotation annuelle à la zone de police Vesdre la somme de 225.000 euros, soit plus d’1,5million, un litige actuellement pendant en justice. « Imaginons que la justice donne raison à Pepinster, on serait mal, car ce serait aux seules communes de Verviers et de Dison à payer cette différence au budget de la zone. Il faudrait envisager de faire de même, car une telle décision signifierait que les communes ont le droit de fixer leur dotation comme bon leur semble. Il faut craindre et se préparer à une telle situation » s’exaspère l’ex-mayeur. Il est rejoint, une fois n’est pas coutume, par le conseiller MR de l’opposition Frédéric Delvaux, pourtant du même bord politique que le bourgmestre de Pepinster, qu’il qualifie de sale gamin. « Cette attitude m’énerve aussi ».

Le vote final fera quasiment l’unanimité, moins 4 abstentions émanant de l’opposition. (Luc Brunclair)

Recommandations

Image
Elections 2024 : RMC prône une démocratie semi-directe

Elections 2024 : RMC prône une démocratie semi-directe

Le mouvement Reprise en main citoyenne (RMC)  a présenté ses listes en province de Liège pour les élections fédérales et régionales de juin prochain. Très critique à l’égard de la classe politique et de la gestion du covid, le parti prône notamment la mise en place d’une démocratie semi-directe.
Image
Dison : la liste Vivre-Dison Ecolo se dévoile

Dison : la liste Vivre-Dison Ecolo se dévoile

« Faites preuve d’audace et les choses peuvent changer ». Une phrase qui résume particulièrement bien la ligne de conduite de la nouvelle liste disonaise pour les prochaines élections communes. Une liste composée de Vivre-Dison, d’Ecolo et des Engagés.
Image
Thimister: le seul parti de l'opposition ne se représentera pas

Thimister: le seul parti de l'opposition ne se représentera pas

"Transition Citoyenne" ne se présentera pas aux prochaines élections communales à Thimister-Clermont. Le seul parti de l’opposition se dit déçu que des sujets de transition ne préoccupent que très peu le Conseil communal et le Collège. Il jette l'éponge.
Image
Travaux de voiries à coups de millions d'euros à Stavelot

Travaux de voiries à coups de millions d'euros à Stavelot

D'importants travaux de voiries ont été approuvés hier soir par le conseil communal de Stavelot. Ces aménagements amélioreront la mobilité et la sécurité routière dans une commune qui compte pas moins de 270 kms de voiries.
Image
Pour agrandir l’école de Bellevaux, Malmedy va acquérir l’ancien presbytère

Pour agrandir l’école de Bellevaux, Malmedy va acquérir l’ancien presbytère

L'agrandissement de l'école de Bellevaux passera par l'acquisition de l'ancien presbytère par voie d'expropriation. Cette procédure assez inédite a été approuvée ce jeudin soir par les élus du conseil communal de Malmedy.
Image
Enfin une avancée pour les nouvelles installations au Tennis Club Thimister-Clermont ?

Enfin une avancée pour les nouvelles installations au Tennis Club Thimister-Clermont ?

Il n’est pas exagéré de dire que le projet de modernisation des installations au Tennis Club de Thimister a pris un certain retard. La première fois que le conseil communal s’est penché sur ce dossier, c’était en 2017. Depuis, comme Soeur Anne, on ne voit rien venir.
Image
Elections 2024 : DéFI présente ses candidats verviétois et se dit prêt !

Elections 2024 : DéFI présente ses candidats verviétois et se dit prêt !

Il s’en est fallu de peu que DéFI n’obtienne pas assez de signatures pour pouvoir participer aux scrutins du 9 juin dans certaines circonscriptions. Ce fut le cas dans les arrondissements de Liège et de Verviers pour le scrutin régional. Mais il y est arrivé !
Image
Dison : après 48 ans, une élection communale sans Yvan Ylieff ?

Dison : après 48 ans, une élection communale sans Yvan Ylieff ?

Avec la défection de l’échevin des travaux Stéphan Mullender qui ne sera pas candidat aux élections communales d’octobre 2024, l’U.S.C. de Dison a enregistré hier soir une nouvelle non candidature d’un élément important du Collège : Pascale Gardier, le 3ème score avec 393 voix en 2018.
Image
Les distributeurs de billets se font rares à Herve

Les distributeurs de billets se font rares à Herve

Depuis 2023, un accord entre le gouvernement fédéral et le secteur bancaire vise à garantir l'accès à des distributeurs de billets dans des lieux jusqu'ici désertés. En janvier dernier, la structure Batopin a annoncé un plan d’implantation qui prévoit 2 510 distributeurs automatiques dans 970 emplacements "points CASH" répartis sur 503 communes belges.
Image
Des vitesses excessives sur de nombreuses voiries à Jalhay

Des vitesses excessives sur de nombreuses voiries à Jalhay

La vitesse visiblement excessive observée route du Moulin de Dison, route du Fawetay et dans son prolongement vers le village de Charneux inquiète de nombreux citoyens. Leurs inquiétudes ont été relayées hier soir au conseil communal de Jalhay par le groupe d’opposition Choisir-Ensemble.
Image
Limbourg : l'opposition contre "l'extrémisme vert"

Limbourg : l'opposition contre "l'extrémisme vert"

Vif débat hier soir au conseil communal de Limbourg au moment de renouveler la Convention des Maires, une convention européenne passée en 2021 s’accordant pour diminuer l’émission de carbone des communes participantes de 55 % à l’horizon 2030.
Image
Asbl Verviers Ambitions : des questions et des suspicions !

Asbl Verviers Ambitions : des questions et des suspicions !

Minée par des tensions en interne, l’asbl Verviers Ambitions a retrouvé une certaine sérénité avec le tout récent changement de présidence et de vice-présidence. Mais ne s’agirait-il que d’une sérénité de façade ?
Image
Verviers pas suffisamment inclusive ?

Verviers pas suffisamment inclusive ?

Tous les 6 ans, Esenca récompense les communes actives dans l’inclusion des personnes en situation de handicap. En leur octroyant le label Handycity. Dans l’arrondissement de Verviers, Plombières, Dison, Malmedy et Stavelot l’ont reçu. Mais pas Verviers qui l’avait décroché en 2006.
Image
Le PS verviétois change de nom pour se rapprocher des citoyens

Le PS verviétois change de nom pour se rapprocher des citoyens

À quelques mois des élections communales, les listes commencent à se dévoiler. Du côté du PS verviétois, on reste discret sur les candidats, mais on annonce déjà une grande nouveauté : un changement d’identité. Le PS devient PS-IC, pour Intérêts Citoyens.
Image
La majorité absolue socialiste à Dison en danger ?

La majorité absolue socialiste à Dison en danger ?

C’est demain à midi qu’est fixée la date limite pour la rentrée des candidatures aux prochaines élections communales au Parti socialiste de Dison. Et celles-ci risquent de révéler quelques surprises.