VEDIA

Volley, Ligue B, Aubel gaspille avant de se rendre chez le leader

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 15 mars 2019 10:00  |   Aubel

Dimanche dernier, le VBC Aubel voulait poursuivre sa marche en avant dimanche dernier face à Blaasveld. Une rencontre importante, avec en ligne mire une hypothétique montée au plus haut niveau belge.

C’est avec le plein de confiance qu’Aubel aborde sa fin de saison. Alors qu’elles réalisent leurs premiers pas en ligue B, les joueuses de Pierre Vanspauwen font bien mieux que se défendre. Elles pointent à la deuxième place, synonyme d’une hypothétique montée. Dimanche dernier, les Aubeloises ont disputé une dernière rencontre à domicile. L’occasion de dresser un premier bilan. "C’est clair qu’il s’agit d’une saison pleinement réussie, déclare l’entraîneur. On ne s’attendait pas à se retrouver à cette position, et on surfe vraiment sur une belle vague depuis le début. On a accueilli beaucoup de joueuses qui jouaient ailleurs la saison dernière et l’amalgame s’est très bien déroulée. Il faudra voir comment les joueusent traduisent ça sur le terrain."

Sur la route des Aubeloises, le M. Siks Blaasveld. L’équipe anversoise pointe à la sixième position, mais aborde la rencontre avec une certains confiance face aux favoris. "Cette saison est très spéciale, car tout le monde peut battre tout le monde, assure Ewa Piatkowska-Rodriguez, coach des visiteuses. Je pense que mon équipe peut réaliser un bon résultat, car elle montre une capacité mentale forte, avec un esprit conquérant."

 

Les Aubeloises entrent bien dans la rencontre. Les deux équipes prennent des risques au service et cela réussit plutôt bien aux locales. Le bloc local est bien en place, et Aubel fait la différence via les ailes. Les Aubeloises s’adjugent donc le premier set 25-20. On pense alors les favorites lancées vers la victoire.

Mais en volley, tout peut tourner très vite. Les locales vont l’apprendre à leurs dépends. En début de set, la rencontre est interrompue pour cause de pluie dans la salle. L’arbitre de la rencontre, le Hervien Benjamin Baguette décide de poursuivre le match. C’est là que tout bascule. Aubel retombe dans ses travers. Menées 3-7, puis 9-12, elles vont devoir batailler pour revenir. Les joueuses locales redressent la tête et font preuve d’abnégation. À 18-18, les fautes s’enchainent dans les rang aubelois. Blaasveld remporte donc le deuxième set par 23-25.

Dans le troisième, les Aubeloises peinent à trouver la bonne carburation. Blaasveld mène 5-8, puis 12-15. Aubel enchaîne les fautes et voit les flamandes mener 14-20. Avec l’aide de leur public, les Aubeloises tentent le tout pour le tout pour revenir, mais leur jeu est trop stéréotypé. Toutes les passes arrivent à l’aile et les réceptions n’arrivent plus. Blaasveld termine même le set sur un ace pour porter le score à 19-25.

Bis repetita dans le 4e. Aubel laisse l’initiative aux flamandes et ne retrouve son volley que par courts instants. Blaasveld tient bon en réception et fait la différence, notamment via leur bloc. 17-25, c’est le score de ce dernier set. "Je pense qu’on a vraiment été perturbées par l’interruption pour cause de pluie, regrette Maurine Renard. On n’est pas parvenues à développer notre jeu après cela, et cela explique le résultat aujourd’hui." Du côté de Blaasveld, le sourire était sur toutes les lèvres. "On avait vraiment besoin de ces trois points, rappelle Lucie Tison. C’est une belle réussite, surtout que c’était inattendu.

Les Aubeloises, pourtant favorites, s’inclinent donc 3 sets à 1 et laissent filer les derniers espoirs de titre. Il faudra créer l’exploit la semaine prochaine face aux leaders de Tchalou pour s’accrocher à cette deuxième place. (Martin Maurage)

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte