VEDIA

Championnats de football arrêtés : entre joie et colère pour nos clubs régionaux

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 30 mars 2020 16:24  |   Arrondissement de Verviers


La nouvelle était dans l’air. Elle est tombée vendredi. Crise sanitaire oblige, la saison 2019-2020 de milliers de footballeurs, de la Division 1 amateur à la 4e provinciale, s’arrête net et ne reprendra pas.

Conséquence : les classements sont définitivement gelés alors qu’il restait plusieurs journées à disputer. Il n’y aura également ni tours finaux ni matchs de barrage. Comme on pouvait s’en douter : la décision fait débat.

Il y a d’un côté les heureux, ceux qui montent, puis de l’autre les déçus, ceux qui descendent. Plusieurs clubs de l’arrondissement de Verviers sont concernés.

A Dison (montée en D3), Elsaute (montée en P1) et aux Hautes-Fagnes (montée en P2), tous proclamés champions de leurs séries respectives, on sourit...même si la fête du titre est quelque peu gâchée (et reportée...à quand?). A Aubel aussi, on a la banane puisque l’équipe A se maintient sur le fil en P1 tandis que l’équipe B, à la surprise générale, monte en P2.

C’est par contre la soupe à la grimace pour Weywertz, Ster-Francorchamps B et Charneux, par exemple, qui évolueront à l’échelon inférieur la saison prochaine...sans avoir pu défendre leur chance jusqu’au bout.

Finalement, que la décision soit favorable ou défavorable, un constat émerge : joueurs, entraineurs, dirigeants et supporters, quel que soit le club, ont tous un goût de trop peu.

 

Renaud Collette










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte