VEDIA

Les projets du budget participatif de Verviers enfin bouclés

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 janvier 2021 17:43  |   Verviers


Malgré une année 2020 compliquée à de nombreux égards pour la ville de Verviers, les projets du budget participatif ont enfin pu être bouclés. En 2019, avec la nouvelle mandature, le premier voyait le jour du côté de Polleur. La ville promettait alors un projet par village pour décembre 2020. Le calendrier a été tenu.

À Stembert, par exemple, c’est le parc du Château des Moines qui a subit un lifting récent. Un parc chargé d’histoire que deux villageois voulaient à tout prix mettre en valeur.

" Le Château des Moines est un lieu très prisé par les Stembertois. Il était important que ce lieu, qui est quand même un haut lieu du patrimoine, retrouve un peu de sa valeur et de ses couleurs. Notre projet était de pouvoir revitaliser les lieux. On est donc parti sur un projet d’arboretum où finalement des arbres malades ont pu être abattus, de nouvelles espèces seront plantées et un accueil didactique. Cela va permettre d’avoir un lieu de convivialité et d’apprentissage en même temps", explique Johan Verhoeven l’un des porteurs de projet à Stembert.

Et de cette collaboration avec la ville, ils n’en retirent que du bon: " C’était vraiment un travail main dans la main avec la Ville et ses services techniques qui ont fourni un travail de titan. C’était une expérience très positive".

Du côté d’Heusy, la fontaine des Trois Bacs a été restaurée comme le souhaitaient certains villageois depuis de nombreuses années. Des terrains de pétanque ainsi qu’une table et un barbecue ont été installé à la plaine de Rouheid. Des projets réussis non sans peine et qui ont permis à la ville de tirer quelques leçons.

" Il faut que l’on travaille sur la représentativité des porteurs de projet mais aussi sur la cohérence et sur le travail interne. Il faut que l’on soit beaucoup plus transversal pour être capable d’assumer ce que l’on a promis. On doit avoir beaucoup plus de fluidité dans la procédure. Je vais donc proposer une refonte de la procédure pour qu’elle soit encore plus proche du citoyen", précise Jean-François Chefneux, l’échevin du budget participatif à la Ville de Verviers. 

Une procédure plus efficiente avec un budget moins gourmand de 50. 000 euros devrait être proposée au conseil communal pour les années qui viennent.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte