VEDIA

Battice: une Foire agricole connectée

 20 aout 2021 13:36  |   Herve


La Foire agricole de Battice sera bien organisée dans 15 jours, le week-end des 4 et 5 septembre, toujours sur le site du Hall des Criées. Après l’annulation de l’édition 2020, Covid oblige, les organisateurs de cette foire qui rassemble chaque année plus de 20.000 visiteurs ont enfin le sourire. Car si l’accès se fera sous Covid Safe Ticket, à l’intérieur du site rien ne changera, pas de masque, pas de distanciation sociale et toujours une belle ambiance familiale.

"Ca nous permettra de vivre une édition presque normale, parce que sur le site rien ne changera, il n’y a pas de jauge, ni non plus de bulle, pas de protocole horeca, etc." se réjouit Didier Gustin, le président de la foire agricole. 

Mais pour cela il faut montrer patte blanche. Comme pour tous les autres gros événements actuellement en Belgique, le Covid Safe Ticket est obligatoire, et disponible pour les personnes complètement vaccinées, un test négatif ou ayant un certificat de rétablissement de moins de 6 mois. Pour les autres, un testing sera possible sur le parking (chalet du terrain de tennis) route de Maastricht, en face de 3B Fiberglass. 

En tout cas, la foire s’annonce donc sous les meilleurs auspices, avec un nombre d’exposants quasi identique à 2019. "Il y a eu pas mal d’exposants qui ne peuvent venir, en raison de la situation sanitaire ou autre, mais aussi beaucoup d’autres qui les remplacent et qui nous ont sollicité pour venir à notre foire", détaille Pascale Larondelle, secrétaire de la Foire agricole.

Une foire sur le thème bien dans l’air du temps du "smart farming". 

"Cela fait déjà de nombreuses années que la connectivité a fait son apparition dans le monde agricole", explique Benoît Wyzen, directeur de la Foire agricole. "Dans les années 80 c’est la traite automatisée qui a fait son apparition. Depuis, de nombreuses applications, certes parfois coûteuses, permettent de gérer plusieurs aspects de la ferme, le bétail ayant souvent un collier connecté pour suivre son évolution, etc."

Une connectivité qui n’est pas présente partout dans les exploitations, et à des dégrés divers. Mais la miniaturisation permet aujourd’hui par exemple de contrôler en direct l’alimentation des animaux, leur santé même, mais aussi les différents gestes du quotidien, comme le nourrissage, la traite, la fauche aussi. Bref, c’est l’avenir de l’agriculture qui se joue au travers de l’électronique et de l’informatique. Et cela aussi pour le bien-être de l’agriculteur qui peut se dégager du temps et de l’énergie.

La Foire commencera déjà le vendredi 3 septembre, avec la traditionnelle journée réservée aux écoles du plateau de Herve, pas moins de 720 élèves de 6ème primaire attendus pour découvrir le monde de la ferme. On y ajoutera les nombreux concours (dont un nouveau rassemblant plus de 200 moutons), les démonstrations, en plus du plaisir d’approcher les acteurs du monde agricole et ces petites et grosse bêtes fascinantes. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte