VEDIA

Fagnes: une louve filmée dans les pas d'Akela!

 05 janvier 2021 13:11  |   Jalhay - Waimes


Une vidéo exceptionnelle a été prise au coeur de Fagnes fin décembre dernier. On y voit deux loups se suivre à quelques secondes. Dont un ne peut être qu’Akela, le loup établi dans les Fagnes depuis plus de 2 ans, et l’autre une femelle. De là à imaginer une portée de louveataux, il y a encore un pas à franchir. Mais en tout cas, c’est la 1ère fois que des preuves de la présence d’une louve auprès d’Akela sont aussi formelles. 

"On voit clairement qu’ils se suivent, à quelques secondes. Et si l’un accepte la présence de l’autre, fatalement c’est qu’il est du sexe opposé. Et comme on sait qu’Akela est un mâle et qu’il est dans les Fagnes depuis plus de deux ans et demi maintenant il s’agit donc d’une autre femelle", nous confie Pascal Ghiette, attaché scientifique auprès du SPW dans le cadre du Réseau loup. On se rappelera qu’il y a un an, des traces d’une femelle avaient été relevées. Mais elle semble avoir disparu depuis lors. 

Ces images d’une femelle en compagnie d’Akela relancent les spéculations sur une famille de loups en gestation dans les Fagnes. Mais de là à déjà penser au faire-parts de naissance pour les louveteaux, il y a encore un pas à franchir. "C’est une possibilité, mais pas une certitude, la 1ère femelle n’étant pas restée. Mais encore faut-il qu’ils s’entendent, qu’ils ne soient stériles ni l’un ni l’autre. Ce serait donc possible qu’au printemps prochain on ait des louveteaux."

On rappellera aussi que le Réseau loup de la Région wallonne prévoit un encadrement pour protéger les élevages, des primes sont aussi prévues en cas d’attaques de loups sur les bêtes. Pas de quoi avoir peur du loup, qui se réinstalle naturellement, et de plus en plus durablement, dans nos contrées.  (O.T.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte