VEDIA

Botrange : la Province aux petits soins pour les caillebotis

 14 novembre 2023 14:28  |   Arrondissement de Verviers - Baelen - Jalhay - Malmedy - Waimes


La Province de Liège vient d’inaugurer un nouveau tronçon restauré de caillebotis, un des 4 lots qui sont en cours de rénovation. Montant total déjà investi par la Province, plus de 488.000 € pour sauvegarder ce symbole de nos Hautes Fagnes. Ce tronçon se situe à Botrange, à quelques mètres à vol d’oiseau de la Butte Baltia. L’occasion de faire le point sur ce vaste projet de restauration des caillebotis. Et il ne fait pas de doute que quand on voit l’état des anciens caillebotis qu’ils étaient dangereux pour les promeneurs.

Voici donc un section parfaitement rénovée de caillebotis, 370 mètres de long, au lieu-dit Derrière-Botrange. Un des 4 lots compris dans le programme provincial de restauration de ces symboles paysagers. « On aura fini nos lots, on l’espère, pour avril prochain, alors que la Région wallonne a déjà lancé les procédures de marché pour 7 km supplémentaires pour un budget là de 1,3 millions pour deux cabinets ministériels, pour là aussi une fin prévue au printemps prochain », se réjouit Claude Klenkenberg, Député provincial en charge du Tourisme. Avec une double difficulté, celle de préserver bien entendu la biodiversité tout en accédant à des chantiers parfois bien loin des sentiers carrossables. « C’est ce que nous avons réussi, une opération assez particulière, parce que je dois vous avouer que quand j’en ai parlé pour la 1ère fois, des caillebotis, au Palais provincial, tout le monde n’était pas tout à fait conscient de l’importance du projet. Alors qu’aujourd’hui je pense que tout le monde est fier de la réalisation. »

Préservation et tourisme

Le même sentiment prédomine du côté du DNF et du chef de cantonnement de Malmedy, Joël Verdin, géré au quotidien de gérer et entretenir ces caillebotis, qui serve souvent de carte postale pour les plus belles photos des Fagnes. « Il y avait un grand besoin de rénovation mais aussi de création de caillebotis mais également de nouvelles créations d’itinéraires qui avaient dû être fermés par le passé par manque de moyen et manque d’entretien. Donc ici, avec le soutien d’un côté de la Province de Liège et de l’autre de la région wallonne on va rénover et recréer 9 km de caillebotis sur le plateau fagnard. »

Ces caillebotis qui ont une double utilité, de permettre aux touristes de se promener en sécurité dans des zones dangereuses tout en préservant donc le sol et la biodiversité. « Pour les opérateurs touristiques locaux c’est très intéressant parce que ça permet d’accueillir les touristes dans de meilleures conditions alors que pour nous, au DNF, ça permet de canaliser et d’éviter que les touristes ne dégradent le milieu naturel et qu’ils se dispersent dans les zones sensibles et protégées de la Réserve naturelle des Hautes Fagnes. » On ajoutera que l’essence utilisée pour la rénovation ou la création des itinéraires est du chêne indigène, wallon, pour une espérance de vie des caillebotis d’une quinzaine d’années au moins. (O.T.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte