VEDIA

Herve lance un monitoring pour améliorer la performance énergétique de ses bâtiments

Photo Belga
 30 novembre 2020 13:22  |   Herve


La Ville de Herve a décidé de mettre en place un tout nouveau monitoring pour améliorer la performance énergétique de plusieurs bâtiments communaux. Depuis la mi-août, plusieurs sites, identifiés comme énergivores, ont été équipés de capteurs d’impulsion, connectés à une plateforme unique, qui relèvent instantanément les consommations d’eau, d’électricité, de gaz et mazout. Les ateliers communaux du Chesseroux, les écoles de Grand-Rechain, Xhendelesse et Bruyères, l’Hôtel de Ville de Herve, le local patro de Charneux, la salle de José et le hall omnisport Pierre Marbaise de Grand-Rechain sont aujourd’hui sous surveillance constante. Déjà plus tôt, les compteurs de la salle de Bolland et du hall omnisport de Charneux avaient été pourvus de capteurs. Dès 2021, les écoles de Battice, Julémont et Chaineux ainsi que le hall des sports de Battice seront également monitorés.

A l’heure où l’environnement est au cœur des discussions, la Ville de Herve continue à investir pour réduire sa facture en énergie. En 2014, elle adoptait en ce sens un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable (PAED).

«  En effet, depuis 2013 le Collège s’est pleinement inscrite en faveur du développement durable, souligne Isabelle Levaux, l’Echevine en charge de l’Energie et de l’Environnement, nous avons pris des mesures pour assurer un suivi et une rénovation des bâtiments communaux, pour développer une mobilité plus respectueuse mais également réduire les dépenses énergétiques et produire de l’énergie renouvelable.

Sur la voie de la Smart City

Avec cet investissement, la Ville de Herve s’inscrit parallèlement dans la Smart City en utilisant les nouvelles technologies pour réduire ses coûts et gérer ses consommations. Les différents capteurs électroniques multifonctions de collecte de données fournissent ainsi des informations quotidiennes permettant de gérer efficacement les ressources.

Concrètement, le système peut facilement détecter des fuites d’eau éventuelles, relever les consommations excessives en termes d’éclairage nocturne, mettre en parallèle l’électricité consommée par rapport à celle rejetée sur le réseau pour les bâtiments équipés de panneaux photovoltaïques… Cet outil innovant de pilotage pourra à l’avenir être également exploité pour calculer la température, le taux d’humidité, le taux de CO² ou encore la luminosité des locaux.

Ce nouveau dispositif est une vraie solution pour relever en temps réel les consommations des bâtiments communaux, pour étudier les données grâce à des tableaux de bord entièrement personnalisés, pour s’autogérer et entreprendre par la suite des investissements réfléchis sur base d’analyse précise. Cela s’inscrit pleinement dans un processus de solutions connectées pour une maîtrise énergétique globale, souligne Philippe Dumoulin, Echevin en charge de la Smart City.

En conclusion, la Ville de Herve poursuit sa double transition énergétique et numérique, grâce à une volonté proactive de diminuer son empreinte environnementale. Elle s’inscrit dans une dynamique de bâtiments intelligents et de l’industrie du futur et souhaite montrer l’exemple en entreprenant des actions concrètes pour la planète et réduire ainsi les coûts en matière énergétique.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte