VEDIA

L’hypermarché Carrefour de Malmedy serait sauvé mais quid de l’emploi ?

 25 janvier 2018 16:31  |   Malmedy

Le plan de transformation présenté cet après-midi par le groupe Carrefour ne sera pas sans conséquence sur le volume de l’emploi puisqu’on annonce la suppression de 1233 postes de travail en Belgique. Deux hypermarchés, l’un à Angleur et l’autre à Genk, fermeront leurs portes d’ici le mois de juin 2018. Dans l’arrondissement de Verviers, la question était de savoir l’avenir qui serait réservé à l’hypermarché de Malmedy. Il semble que celui-ci soit bel et bien maintenu mais l’inquiétude des syndicats touche l’emploi dans ce magasin. « Deux hypermarchés vont fermer, Turnhout va réduire sa surface en 3 hyper vont être transformés en super et des pertes d’emploi sont annoncées au siège central à Evere. Pour arriver  aux 1233 pertes d’emplois annoncées, on peut craindre des répercussions dans les magasins qui seront toujours en place comme celui de Malmedy », s’inquiète Marc Lincé, Secrétaire régional Setca – Verviers.

Contactée par nos confrères du BRF, la permanente syndicale CNE Véra Hilt se dit aussi inquiète de l’avenir du personnel en place à Malmedy en apprenant qu’une nouvelle organisation du travail sera demandée sous la forme d’une plus grande flexibilité. L’inquiétude des organisations syndicales porte également sur le pouvoir d’achat des travailleurs. « Apprendre que la volonté du groupe est de rendre les salaires concurrentiels par rapport au marché n’est pas de nature à nous rassurer », expliquent-elles encore.