VEDIA

Le sapin de Noël du Palais Royal coupé à Elsenborn

Province de Liège
 03 decembre 2019 15:33  |   Butgenbach

Ce sont les forêts de la province de Liège qui ont l’honneur de fournir le spécimen qui se dressera fièrement dès la semaine prochaine devant le siège de la monarchie belge, nous précise les services du député provincial André Denis, en charge des l’agriculture et de l’environnement. L’heureux élu a été déniché, sur les conseils avisés du Département Nature et Forêts, sur le territoire de la Commune de Bütgenbach. Isolé de ses congénères, il attendait d’être « cueilli » à la lisière de la forêt située au sein-même du camp militaire d’Elsenborn.

Si c’est la Défense qui offre un bel épicéa de près de 20 mètres au Palais Royal, c’est la Province de Liège, via son département Agriculture, qui se charge entièrement de l’opération. Elle a ainsi sélectionné les entreprises – Pirotton et Havart SA – qui se chargent respectivement du travail d’abattage et de l’acheminement de l’arbre vers la capitale. Une tâche qui a débuté ce lundi 2 décembre, aux petites heures : le futur sapin de Noël a été coupé en présence des Services agricoles provinciaux, du Député provincial André Denis, du Lieutenant-colonel Breveté d’Etat-Major Philippe Hoggart (Directeur des Chasses royales) et des responsables du Camp d’Elsenborn.

Le roi des forêts a été taillé pour entrer dans le socle qui l’attend devant la façade royale et chargé sur une remorque pour être stocké sur place, en attendant son transport vers Bruxelles en convoi exceptionnel. Ce qui ne se fera qu’à l’aube du vendredi 13 décembre, jour où on pourra enfin le découvrir trônant, non plus en roi des forêts des Cantons de l’Est, mais en hôte privilégié de la place des Palais, sous les fenêtres du Roi !








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte