VEDIA

La Réserve Naturelle Domaniale « Les Fagnes de Malchamps » officiellement créée

 22 mai 2020 16:25  |   Spa


La Ministre wallonne en charge de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-être animal Céline Tellier s’est rendue aujourd’hui au Domaine de Berinzenne à Spa à l’occasion de la Journée mondiale de la Biodiversité. Elle y a annoncé qu’en quelques mois, l’objectif concernant la création annuelle de 1.000 ha de réserves naturelles avait été atteint. «  Malgré la crise, notre stratégie de préservation de la biodiversité se poursuit ! », a expliqué la Ministre Tellier qui en a profité pour annoncer la création de la Réserve Naturelle Domaniale « Les Fagnes de Malchamps » d’une superficie de près de 482 ha et qui s’étend sur les communes de Stoumont, Jalhay et Spa. 

« La Fagne de Malchamps constitue un des sites majeurs du patrimoine naturel wallon. Il présente un grand intérêt, tant scientifique que paysager. Avec notamment, la présence des espèces typiques des tourbières et des landes humides, dont plusieurs habitats d’intérêt européen. Le but de ce réseau de réserves naturelles et d’espaces protégés est de permettre aux espèces et aux milieux les plus rares et sensibles de se redéployer. Ces espaces sont à même d’apporter des bénéfices importants en termes de services écosystémiques, avec une forte attractivité pour l’écotourisme, ils contribuent au bien-être des wallons » a encore expliqué la Ministre Tellier.

Création de 1.098 ha d’aires protégées

Le projet partagé par l’ensemble du Gouvernement de Wallonie est d’enrayer le déclin de la biodiversité d’ici 2030 en Wallonie. Et d’aboutir à terme à une biodiversité préservée, restaurée, reconnue pour sa valeur ainsi que pour sa contribution à la prospérité de notre société et au bien-être humain. « En 2050, via la création d’un réseau d’espaces protégés, les espèces et les milieux les plus rares et sensibles pourront se redéployer. Ces espaces apporteront des bénéfices importants en termes de services rendus par la nature et contribueront au bien-être des Wallons et auront une forte attractivité pour l’écotourisme », ajoute la Ministre Tellier.

Au total, le Gouvernement de Wallonie a approuvé la création de 1.098 ha d’aires protégées dont près de 869 ha de réserves naturelles et 229,5 ha de réserves forestières pour un montant global de 120 000 euros.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte