VEDIA

P1: Henri-Chapelle gagne au forceps le derby contre Welkenraedt (80-75)

 02 octobre 2022 10:30  |   Welkenraedt


Henri-Chapelle monté en première provinciale cette année a une dynamique rêvée ce début de saison : 3 victoires en 3 matchs de championnat. Ils affrontent Welkenraedt, un peu plus dans le dur de leur côté : leur bilan affiche 0-3. Mais un derby reste un derby, et celui-ci peut être l’occasion idéale pour tenter de relancer la saison de l’équipe en noire, Welkenraedt.

Après leur déroute en coupe la semaine passée, Henri-Chapelle peut se concentrer sur l’essentiel : le championnat. C’est Remacle qui se charge de scorer les 2 premiers points de ce derby. Welkenraedt ne rentre rien pendant que les blancs poussent. La zone pose d’ailleurs souci aux noirs et permet ainsi à Capelle de mener 10-0. "On a fait une très bonne entrée en matière. On a surclassé Welkenraedt physiquement dans le premier quart. On a joué le jeu avec une bonne intensité, une bonne présence dans la raquette, de la réussite. Jusque-là tout allait bien" explique le coach du BCHC, Frédéric Ledain. 

Remacle continue sur sa lancée et plante 4 points d’affilés pour garder l’écart de 10 points. Mais Leemans sait shooter, et il l’illustre ! Welkenraedt inverse totalement le momentum au 2e quart-temps. Derrière de 14 points au 1er quart, les noirs enchaînent les belles séquences. Systèmes, pénétrations, grinta, talent, tout y est. Les visiteurs reviennent à 3 points. "Un derby, c’est toujours pour gagner, on vient ici pour accrocher notre première victoire même s’il y avait un déficit au niveau du classement. On va jouer et on verra ce qu’il se passe" assure Laurent Van Wissen, joueur du RBC Welkenraedt. 

D’un côté, l’adresse laisse penser que le match va basculer. De l’autre, les systèmes parfaitement exécutés montre que rien n’est joué ! Mais des transitions fulgurantes font repasser Welkenraedt devant au score à la mi-temps : 38-42. "On a changé de défense. Nous sommes passés en zone, ce qui a permis de mettre des contre-attaques parce qu’on récupérait des ballons plus rapidement. Petit à petit, on a refait notre retard et on les a fait douter" ajoute le joueur du RBCW.

La deuxième période est étouffante. Welkenraedt profite d’une mauvaise entame des blancs pour monter jusqu’à 10 points d’avance. Mais les paniers vont s’enchaîner pour Capelle ! Deux gros 3 points sonnent la révolte et le public se déchaîne quand leur équipe repasse devant de 1 point ! "On aime bien jouer contre la zone. On a moins de pression, on crée des décalages pour nos shooters. Au final, quand on joue contre une homme, on joue sur notre puissance, quand on joue contre une zone, on joue sur les décalages. Il n’y a pas vraiment de bons choix" assure Benjamin Vieillevoye, joueur du BCHC.

Le dernier quart-temps est une succession de belles actions. Leemans continue à artiller derrière l’arc, pendant que le fadeway de Delhaes donne de la confiance à son équipe. Une flèche à 3 points fait repasser les blancs devant à 5 minutes de la fin du match. On rentre dans le money time, et le doute va envahir Capelle jusqu’au bout. À l’oeuvre, Leemans, de nouveau ! " Le but était de mettre la pression sur l’adversaire, sachant qu’ils devaient absolument gagner. Nous, on devait continuer sur notre lancée" confie Frédéric Ledain. 

Les consignes vont être respectées en fin de match. Une défense étouffante va d’ailleurs sécuriser leur petit point d’avance. Arrive le foul game où les lancers pour Henri-Chapelle scellent véritablement la victoire. Score final 80-75. (A.Millet)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte