VEDIA

Projet d'une place Saint-Lambert plus verte à Sippenaeken

 15 septembre 2022 14:08  |   Plombières


Comme d’autres communes de petite taille, Plombières a décidé de répondre à l’appel à projets « Coeur de village » initié par le Ministre Christophe Collignon dans le cadre du plan de relance de la Wallonie. Hier soir, le conseil communal a approuvé à l’unanimité le dossier de candidature qui devait être rentré au plus tard… ce jeudi 15 septembre !

Le projet de la commune de Plombières s’est porté sur la rénovation espérée de la place Saint-Lambert à Sippenaeken. « Cette place représente le centre économique, touristique et social du village. On y retrouve l’école, la maison de village, des gîtes, un restaurant, un café ainsi que l’église et son cimetière. Malgré le faible nombre d’habitants, Sippenaeken est un village très dynamique grâce à ses associations villageoises », a justifié l’Echevin Romain Ganser en charge de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme.

La place Saint-Lambert de Sippenaeken est par ailleurs le point de départ et d’arrivée de plusieurs balades mais elle souffre du fait qu’elle est scindée en deux espaces indépendants.  « Les nombreuses places de parking et l’absence d’une hiérarchie claire entre les espaces renforce le sentiment d’insécurité pour tous les usagers et en particulier les usagers faibles » explique l’Echevin. L’éclairage public est également inexistant et le mobilier urbain se limite à l’heure actuelle à un banc et une poubelle dépareillée.  

Verduriser la place et le cimetière

L’idée est la réalisation d’une trame verte reliant les prairies situées au sud jusqu’au cimetière situé au nord et ainsi créer une jonction entre les deux espaces verts existants. « Ce couloir de végétation permettrait de créer une rupture dans l’urbanisation en ruban des rues à proximité et une respiration en plein coeur de village. Notre projet est donc de désimperméabiliser et de verduriser la place via la mise en oeuvre de revêtements drainants. A court terme, on envisage aussi la verdurisation du cimetière qui jouxte la place et qui prolongera cette trame verte. La plantation d’arbres d’essences locales est également prévue afin de créer des zones d’ombrage à proximité de la terrasse du restaurant, des zones de repos et de jeux. Une réduction de la vitesse des véhicules a aussi été étudiée avec une réflexion sur un nouveau revêtement de la voirie ».

La polyvalence de l’espace est également un élément clé du projet qui prévoit du mobilier déplaçable et modulable afin de garantir des activités de type folklorique comme la kermesse ou le Tir au Roy. Si le projet était retenu, il sera remis à un bureau d’architecte paysagiste en vue d’être amélioré et notamment dans la foulée des rencontres citoyennes qui seront organisées. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte