VEDIA

Jean-François Istasse : "Le monde politique en général doit s'excuser "

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 26 aout 2020 15:48  |   Verviers


Conseiller, échevin, député, sénateur, président. Et désormais bourgmestre. Jean-François Istasse sera finalement passé par tous les rôles. Lui qui au début de la crise politique avait choisi le "camp Targnion" a finalement choisi le parti de son cœur. Hier soir, c’est l’accord passé avec le cartel qui a fait de lui le futur très probable bourgmestre de Verviers.

« Je ne m’y attendais pas, car aux dernières élections je ne faisais même pas campagne pour être bourgmestre d’ailleurs. Les circonstances ont fait que. Et les partis ont estimé que c’était moi qui devais remplir cette fonction et, je le ferai avec beaucoup de confiance. Car j’ai besoin de la confiance des Verviétois pour réussir parce que nous sommes sur le même bateau », explique J-F Istasse.

Reste à présent à se mettre d’accord sur la déclaration politique communale et sociale pour officialiser tout cela. Mais avant, des excuses s’imposent pour le mandataire socialiste. "Le monde politique en général doit s’excuser et je le ferai encore plus tard parce qu’on a donné de nous, tous les partis confondus, une très mauvaise image pendant ces quelques mois d’été. Je voudrais dire que maintenant les vacances sont finies, que  c’est la rentrée et qu’il faut travailler. Et je me réjouis que les 4 partis aient pu aller très loin hier soir dans un accord politique".

D’après Jean-François Istasse, ces dernières réunions sont plutôt positives. De quoi le plonger dans ses futurs projets et priorités.

« Il faut que l’on redonne de la grandeur à Verviers. Je pense que l’on devra se concentrer sur cette crise du coronavirus qui est en train de bousiller notre économie. Après cela, on proposera des projets concrets et non plus des promesses ».

La nouvelle majorité ainsi que les déclarations politiques devraient être présentées officiellement jeudi ou vendredi au plus tard. (M.B.)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte