VEDIA

Le complaisant dilemme : le dernier bronze de Gérald Faway

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 aout 2018 14:00  |   Herve

L’artiste hervien, Gérald Faway, fait de plus en plus parler de lui. Ses peintures et ses sculptures sont régulièrement exposées à Lyon mais aussi à la Louise Gallery de Durbuy ou encore à Toulon et à Paris. Ses bronzes rencontrent eux aussi un certain succès. Sa dernière oeuvre vient tout juste d’être installée chez des clients anversois.

Du croquis à la fonderie

Si la sculpture s’est vite imposée à Gérald pour prolonger en 3D la vie de ses personnages, le bronze est l’étape ultime, celle qui va véritablement sublimer son travail.

Après avoir été dessinée puis façonnée pendant des jours entiers, l’oeuvre de Gérald passe alors en fonderie. L’atelier 80 se situe à Dreumel aux Pays-bas. La pièce de 80 centimètres y sera transformée en bronze et ensuite patinée…

L’équilibre dans le déséquilibre, c’est le nom que les clients anversois de Gérald ont donné à cette oeuvre. Gérald, lui, l’a appelé le Complaisant Dilemme. Selon l’artiste, l’association des deux termes raisonne comme un contraste. Entre la complaisance ou l’individu a tendance à s’écraser et le dilemme, dans lequel le choix est difficile à faire. Un juste équilibre à trouver, pour éviter de s’oublier… ;-) (PL)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte