VEDIA

Welkenraedt : le groupe d’opposition Ensemble compte 4 femmes sur 5 sièges !

Photo L.B.
 28 mai 2021 09:29  |   Welkenraedt


C’est en présentiel, mais dans la grande salle de spectacles des Pyramides, qu’a eu lieu hier soir le conseil communal de Welkenraedt. Un conseil qui a acté le départ de l’ancien échevin PS des sports et de la jeunesse René Gotal, qui, à 64 ans, quitte le conseil après 27 ans de présence pour jouir d’une retraite bien méritée. Et des éloges qui lui ont été adressés par tous les groupes pour sa disponibilité, sa cordialité, son bon sens, et son dévouement pour la commune. Il sera remplacé par Angélique Cratzborn, ce qui donne au groupe d’opposition Ensemble (5 sièges) de compter désormais quatre femmes pour un seul homme, Jean Edmonts-Pohl !

Au niveau des finances, on peut dire que celles de Welkenraedt se portent bien, puisque les comptes pour 2020 se soldent par un boni de plus de 188.000 € à l’exercice propre, et de quelque 526.000 € en comptabilité globale.

Jean Edmonts-Pohl, tout en louant de bonnes choses qui se sont ou vont être réalisées, notamment en matière de mobilité, regrette toutefois que la commune ne se soit pas dotée d’un plan de relance post Covid, comme Herve par exemple qui prévoit un plan de 640.000 €. L’échevin des finances Eddy Demonceau lui a répondu que c’était compliqué à l’heure actuelle, entre les plans de relance de la Région wallonne et du fédéral, de définir des critères de relance. « Il est plus judicieux d’attendre de voir où l’on va, pour mieux définir les besoins qui se feront sentir ».

Bouffée d’air au centre culturel

Une bonne nouvelle pour le centre culturel : celui-ci bénéficiera d’une augmentation de la dotation communale de 20.000 €, en plus du fait qu’il ne devra plus débourser 15.000 € de participation aux frais énergétiques. Ceci suite à une révision des subsides de la Fédération Wallonie-Bruxelles, portés à quelque 216.000 €, qui oblige les autres entités publiques à une parité financière.

Prime langes lavables

Enfin, on notera la décision à l’unanimité du conseil d’octroyer une prime pour l’acquisition de langes lavables, à hauteur de 50% des factures d’achat plafonnés à 200 €, et ceci par enfant ! (L.B.)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte