VEDIA

Voiries et réseau d’eau au centre des priorités à Stoumont en 2022

 23 decembre 2021 17:35  |   Stoumont


A l’ordinaire, le boni atteint 1 400 000 €avec des recettes estimées à 6 552 000 €(transferts 74 % et prestations 26%). « La hausse la plus significative au niveau des recettes provient de la vente des bois (467 000 ) grâce à une vente de 18 ha au lieu-dit Mâle Hé (150 000 €). Les recettes de Bru (185 000 ) sont aussi conséquentes même si elles sont moindres dues à l’impact de la crise sanitaire sur le secteur Horeca », explique l’Echevine Marie Monville en charge des Finances (VivrEnsemble). Les dépenses s’élèvent quant à elles à 6 251 000 euros dont le personnel (46%), les transferts (25%), le fonctionnement (21%) et la dette (8%).

2,3 millions € sont inscrits au budget extraordinaire. 1 321 068 €sont consacrés à la réfection de voiries, 315 000 €pour l’achat d’un terrain en vue de la zone d’aménagement communal concerté de Stoumont, 125 000 €pour la protection et maintenance des captages et réservoirs, 40 000 €pour l’achat d’un véhicule pour le service des travaux et encore 40 000€pour la rénovation de la toiture du logement Initiative Locale d’Accueil (ILA) à Moulin-du-Ruy.

L’opposition pas convaincue

La conseillère d’opposition Stoumont Demain Béatrice Dewez s’est demandé où en était le plan d’investissement communal 2019-2021. « Le marché sera attribué le 29 décembre et ne sera donc pas reporté en 2022 »,a indiqué le Bourgmestre Didier Gilkinet. Le chef de groupe José Dupont a rappelé de son côté que le budget ordinaire a été favorablement influencé par le relèvement des taxes, l’allongement des dettes et la perception du CVA. A sa question de savoir si la commune allait encore vendre des terrains pour ne pas acquérir du patrimoine au final, le Bourgmestre lui a répondu que non.

« On prévoit déjà le FRIC 2022 alors que rien n’a encore été fait depuis 2019 ! Ca fausse un peu les données en regardant le budget extraordinaire. D’autant plus qu’on sait très bien qu’on ne fera rien du FRIC 2022 en 2022 »a encore indiqué José Dupont. Ce à quoi Didier Gilkinet a répondu qu’un budget est une prévision. « La prochaine MB aura lieu en avril qui intégrera le compte 2021 et on adaptera la situation en fonction de la réalité ».

Ce budget 2022 a été approuvé par 8 voix pour, 4 abstentions et 1 vote contre.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte