VEDIA

Vers une opposition plus dure à Herve ?

 22 octobre 2019 17:09  |   Herve

Le temps de l’opposition constructive est-il passé à Herve ? Au lendemain du conseil communal appelé à voter la troisième modification budgétaire pour l’exercice 2019, il semble bien que oui.

« A l’extraordinaire, un montant de 15,9 millions d’euros avait été inscrit au budget initial. Ici, on reporte certains projets en 2020, et on arrive à 11 millions d’euros d’investissements. Ca reste beaucoup ! On peut comprendre que des projets comme celui du site chapelier doivent rester inscrits même si on sait qu’on n’empruntera pas avant 2020. Mais on avait déjà signalé lors de la MB2 que ça aurait été mieux de reporter les projets dont on savait pertinemment bien qu’ils n’allaient pas se faire sur cette année. Comme ça tout le monde, le conseil communal, mais aussi les citoyens savent ce qui va se faire cette année ou pas. C’est une question de clarté et de transparence vers les citoyens. C’est aussi important de prioriser, d’avoir une vue globale et pluriannuelle, ce qui ne semble pas être le cas », fait remarquer la Cheffe de groupe EPH Marie-Martine Schyns. Ont ainsi été reportés un montant de 60 000 euros dans le cadre du plan communal de mobilité, le plan d’ancrage (1,2 million d’euros), la réfection d’une voirie à Xhendelesse (2,5 millions d’euros), la liaison vers le RAVeL et encore des travaux d’aménagement à l’école maternelle de Charneux.

Le PS vote contre, EPH s’abstient

Le groupe EPH entendait mener une opposition constructive mais selon la cheffe de groupe, il semble que la majorité n’en veut pas quand on s’entend dire qu’on « sait où on va et qu’on réfléchit ». De son côté, le Parti Socialiste a marqué une forme de désappointement en constatant que depuis dix mois il réclame la mise en place d’une commission spécifique «  Budget et Finances ». « Elle a été installée mais ne s’est jamais réunie ! Nous avions proposé de la mettre en place pour réfléchir ensemble sur la confection des budgets pour la législature » note Marc Goblet, Chef de groupe PS.

« Nous avançons dans le programme que nous avons établi. Il existe des groupes de travail et des commissions. Encore faut-il y participer » fait remarquer le Bourgmestre Marc Drouguet (HDM) qui rassure le PS sur la tenue imminente de la Commission « Budget et Finances » en vue du budget communal 2020.

Contrairement au groupe EPH qui s’est abstenu sur la MB3, le PS a lui voté contre. En signe de protestation, toutes les taxes et redevances ont vu un vote "contre" du PS dans la foulée ! (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte