VEDIA

Les pertes de poissons ne seraient pas énormes au lac de Warfaaz

Photo Vedia
 24 juin 2022 13:41  |   Spa


La vidange du lac de Warfaaz continue à faire couler beaucoup d’encre à Spa. Les travaux d’entretien qui y sont effectués ont-ils eu pour conséquence des pertes importantes au niveau des poissons ? La société de pêche, la Warfazienne, a procédé à une grande opération de pêche pour sauver un maximum d’espèces mais, selon elle, les pertes sont énormes.

Ce jeudi soir, au conseil communal, le groupe d’opposition Osons Spa a interpellé l’Echevin des Travaux Paul Mathy. « Avant le début du chantier, le collège s’était engagé à prendre les mesures utiles à la protection de la faune et, en particulier, à sauver les poissons qui y vivaient. Ces mesures n’ont pas été adoptées » a indiqué le conseiller Laurent Janssen.

Pour l’échevin Paul Mathy, le résultat de la pêche a été plus que satisfaisant. « C’est bien une tonne et demi de poissons qui ont été sauvés ! L’opération de sauvetage a atteint ses objectifs », a-t-il indiqué en contestant les 85% de pertes lues dans la presse.

Mieux valoriser le lac de Warfaaz

Dans la foulée, le député MR Charles Gardier a exprimé son souhait de mieux valoriser le lac de Warfaaz. Depuis qu’il est vidé, il suscite un regain d’intérêt auprès des touristes. Pour l’élu MR, il serait intéressant de promotionner le site en installant par exemple un cadre avec un point de vue à l’instar de celui installé devant l’office du tourisme. « On pourrait imaginer aussi un tracé sécurisé qui permettrait de traverser le lac à pied sec. Ou en y organisant par exemple des promenades guidées qui rappelleraient l’histoire de ce lac artificiel et de son utilité ».

En charge du tourisme, l’échevin Nicolas Tefnin a quelque peu tempéré les idées de traversée du lac à pied. « On ne connaît pas les quantités d’eau qui restent encore sous les parties séchées. C’est difficile d’imaginer des tracés de ce type », a précisé prudemment Nicolas Tefnin. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte