VEDIA

La motion de méfiance mixte et le pacte de majorité ont été déposés

D.R. - M.Y.
 03 septembre 2020 22:44  |   Verviers


La motion de méfiance « mixte » comprenant une motion collective visant l’ensemble du Collège communal et trois motions individuelles à l’égard de la Bourgmestre Muriel Targnion, du Président du CPAS Hasan Aydin et de l’Echevine Sophie Lambert a bien été envoyée ce jeudi pour être abordée au prochain conseil communal du 21 septembre. Cette motion, qui a été déposée par la moitié des groupes PS, MR, NV et CDH présents au conseil communal, énonce d’abord les motifs qui poussent aujourd’hui la future équipe au pouvoir à évincer l’actuelle. Mais elle revient aussi sur les motivations qui conduisent les élus PS Hasan Aydin, Sophie Lambert, Malik Ben Achour, Antoine Lukoki et Said Naji à refuser le poste de Bourgmestre.

Pour rappel, le futur Bourgmestre Jean-François Istasse sera entouré des échevins Maxime Degey (MR), Cécile Ozer (cdH), Jean-François Chefneux (NV), Sophie Lambert (PS), Freddy Breuwer (MR), Sylvia Belli (PS) et Antoine Lukoki (PS), la présidence du CPAS restant dans les mains d’Hasan Aydin (PS).

Dans les rangs du PS, cette motion de méfiance mixte n’a pas été signée par Muriel Targnion, Alexandre Loffet, Laurie Maréchal, Hasan Aydin, Sophie Lambert et Didier Nyssen. Au MR, Michel Grignard, qui a annoncé sa démission du conseil communal ce mercredi, ne l’a pas signée non plus. Tout comme pour le cdH, Marc Elsen et Bernard Piron (devenu par la suite conseiller communal indépendant). On notera que le pacte de majorité a bien été signé par contre par Didier Nyssen et Bernard Piron.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte