VEDIA

La commune de Jalhay invitée à signer la charte SAVE pour plus de sécurité sur les routes

Belga - Ilustration
 25 fevrier 2020 08:42  |   Jalhay


En 2018, 8.634 enfants ont encore été accidentés en 2018, soit plus de 23 par jour ! Une statistique inquiétante qui a incité l’association "Parents d’enfants victimes de la route" (PEVR) à promouvoir la charte "SAVE Villes et Communes" à l’occasion de ses 25 ans. Hier soir, la conseillère Bénédicte Horward (Ch-Ensemble) a demande à la majorité MR-IC-EJS d’adopter la charte "Sauvons la vie de nos enfants" qui incite les pouvoirs locaux à favoriser la sécurité routière sur leur territoire. Actuellement, une dizaine de communes l’ont signé en Wallonie, contre une centaine en Flandre.

Parmi les objectifs concrets à atteindre, on retrouve l’identification des zones dangereuses pour les usagers faibles, adapter la politique de la mobilité aux enfants et aux jeunes ou encore mener une politique active de sensibilisation et d’éducation.

 85 euros

« Le coût que cela représenterait pour la commune de Jalhay équivaut à 1 cent par habitant. Soit 85 euros », a expliqué hier soir en séance publique du conseil communale la conseillère Bénédicte Horward. Le Bourgmestre Michel Fransolet n’a pas voulu prendre d’engagement à ce stade mais a promis d’analyser les conditions à remplir telles que reprises dans la charte.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte