VEDIA

Deux grandes priorités à Baelen en 2020

 10 decembre 2019 14:22  |   Baelen


C’est dans un climat serein que le budget 2020 de la commune de Baelen a été voté hier soir et à l’unanimité du conseil communal. Si au service ordinaire le budget présente un excédent de 7.744 € à l’exercice propre avec des recettes estimées à 5.479.754 € et des dépenses prévues de 5.472.000 €, à l’extraordinaire, on prévoit des dépenses pour un montant de 5.064.992 €. Parmi les priorités en cours ou à venir, citons la création d’une liaison cyclo-piétonne entre le centre de Baelen et Membach qui permettra aux usagers faibles de se déplacer en toute sécurité le long de l’actuelle voirie. Le coût total du projet est évalué à plus d’un million d’euros. A noter que 40 000 € ont été inscrits pour un autre cheminement cycliste entre Baelen et Welkenraedt.

Liaison douce Baelen-Membach

L’autre grande priorité retenue dans ce budget 2020, c’est l’extension de l’école maternelle de Membach (925 000 €) avec la création de nouvelles classes primaires (150 000 €). Outre l’achat d’un terrain qui permettra d’agrandir la cour de récréation de l’école maternelle (70 000 €), la commune envisage la mise en conformité incendie de l’école de Baelen (30 000 €), des travaux d’isolation à l’école de Membach (50 000 €) ainsi que l’installation de panneaux photovoltaïques à l’école primaire de Membach.

Un pas important pour le futur hall omnisports ?

L’opposition Trait d’Union a approuvé ce budget communal 2020 en se réjouissant notamment que la majorité se lance dans le projet de hall omnisports qui pourrait prendre place près des terrains de football et à l’arrière de la route de Dolhain. Ce projet avait animé les débats préélectoraux et figurait en bonne place dans le programme du groupe d’opposition. «  Une commission des sports s’est déjà réunie et de premières visites de terrain d’autres halls existants ont été effectuées pour nourrir la réflexion », se réjouit le conseiller Jean-Paul Arend. Même si nous n’en sommes qu’aux prémices dans ce dossier, la majorité a voulu marquer un geste fort en inscrivant une somme de 150 000 € en frais d’honoraires. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte