VEDIA

Demande de subsides introduite pour la liaison vers le RAVeL à Meiz-Burnenville

 28 janvier 2022 11:38  |   Malmedy


Relier les villages de Meiz et Burnenville est l’un des projets prioritaires du Programme communal de développement rural (PCDR) à Malmedy. Sa réalisation va prendre du temps mais une étape importante a été franchie hier soir au conseil communal avec le feu vert donné par les élus pour une demande de subside d’ici le mois de mars auprès de la Ministre wallonne de la Ruralité Céline Tellier. « L’idée est de relier les villages de Meiz-Burnenville par un tunnel sous la N68 et ainsi sécuriser la traversée. C’est un projet du PCDR et donc choisi par les citoyens.Cet aménagement sécurisé au Ravel Stavelot-Malmedy désenclavera les deux villages en permettant aux habitants de rejoindre les écoles secondaires ou les infrastructures sportives et culturelles situées au centre-ville », explique l’Echevin en charge du PCDR Simon Dethier (Alternative).

L’accord tombé hier soir est une étape importante mais ce ne sera pas la dernière. D’ailleurs, les autorités communales ne s’avancent sur aucun calendrier. « Il s’agit d’un budget de presque 600 000 € dont 110.000 € de part communale. Le reste serait subsidié, si nous recevons des réponses positives en ce sens »,espère l’Echevin Simon Dethier.

Ce projet de liaison n’est pas le seul repris dans le Programme communal de développement rural. Les entrées de villages  avec un accent sur la sécurité routière y figurent également en bonne place.  On notera encore une étude ensemblière à Ligneuville, le projet d’aménagements des abords de la Salle de Bellevaux qui devrait être déposé auprès de la Ministre à l’automne, le budget participatif (25.000 € par an pour des projets sélectionnés par des citoyens, les projets POLLEC avec l’installation de panneaux photovoltaïques sur l’ensemble des bâtiments communaux, du CPAS et des Régies, l’isolation des bâtiments..., et encore un projet de recensement du petit patrimoine. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte