VEDIA

Verviers dévoile son plan de rénovation pour sa piscine

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 10 septembre 2020 15:31  |   Verviers


Construite dans les années 60, la piscine de Verviers n’est plus de toute première fraîcheur. La question de sa rénovation s’est souvent posée sans jamais qu’elle aboutisse. Cette fois, le projet est sur les rails. Les travaux vont débuter d’ici quelques jours. " Le marché des travaux s’élève à 7,8 millions d’euros avec 1,5 million d’euros du Plan piscine de la Région wallonne, 1,5 million d’euros de prêt à taux zéro du CRAC et un emprunt communal qui sera remboursé sur trente ans", explique   Alexandre Loffet, Président Régie Communale Autonome.

Avec une nouvelle cafétéria

Plutôt que de construire une nouvelle piscine, le coût aurait été au moins deux fois plus important, on va donc conserver le bâtiment actuel. Mais en y ajoutant une cafétéria, pas prévue dans un premier temps. "On craignait d’avoir des offres trop élevées mais elles sont finalement en-deça d’un million et demi d’euros. Nous avons pu du coup activer l’option de la cafétéria ", explique le Président Régie Communale Autonome.

Lorsqu’elle rouvrira ses portes fin 2021, la piscine de la rue Xhavée aura subi un sérieux lifting. Les bétons et les carrelages auront été rénovés, les garde-corps remplacés. Une mise à neuf salutaire ! "Le grand bassin a été rénové dans une phase précédente. Nous allons à présent pouvoir finaliser les phases entamées en touchant aux plages et aux faïences du petit bassin. On va réparer l’ensemble des bétons qui est un élément essentiel du bâtiment. Au niveau de l’esthétique intérieure, les châssis vont être remplacés et le parachèvement entièrement refait. On va éclaircir l’ensemble du bâtiment avec des couleurs claires et venir avec des absorbants acoustiques pour apporter plus de confort aux futurs occupants", explique Andy Fanck, Gérant et Architecte au Bureau Aupa.

Bâtiment moins énergivore

Mais la rénovation ne sera pas qu’esthétique. Elle vise aussi à faire en sorte que ce bâtiment soit moins énergivore. Actuellement, il consomme 600 tonnes de CO2 chaque année. L’objectif est de descendre sous les 160 tonnes. Il n’en reste pas moins que rénover une piscine comme celle-ci dans un bâtiment ancien est plus complexe que de construire une nouvelle ! " Le plan piscine impose l’analyse des bétons parce que le chlore vient les effriter ou les aciers les attaquer. Des bureaux d’ingénieurs spécialisés et experrts en la matière inspectent les bétons et nous disent ce qu’on peut faire par la suite. La priorité est la stabilité du bâtiment. C’est donc une complexité plus importante qu’un bâtiment classique", note encore Andy Fanck.

Chaque année, entre 150 et 200 000 nageurs fréquentent la piscine de Verviers. Le temps de la durée des travaux, c’est-à-dire plus d’un an, ils devront aller faire leurs longueurs ailleurs. Même inquiétude pour le Royal Verviers Natation et le Royal Ensival Natation qui pour l’heure cherchent une autre piscine. (MY)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte