VEDIA

Projet de village de vacances à Spa: les riverains mécontents

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 juillet 2020 16:22  |   Spa


Les propriétaires du Domaine de Mambaye à Spa veulent construire un village de vacances neutre en CO2. Le projet ne réjouit absolument pas certains riverains. Les propriétaires du domaine les ont donc conviés à une réunion d’information.

"C’est normal que les riverains s’interrogent. C’est pour cela que nous avons organisé cette réunion. Nous ne sommes pas obligés de le faire, mais nous souhaitons les informer pour leur montrer que nos intentions ne sont pas mauvaises", affirme Xavier Meauxsoone, l’administrateur du domaine de Mambaye.

Environ 150 logements pour un maximum de 1 200 touristes

Depuis 2012, les deux frères Meauxsoone pensent à ce projet. Ils voulaient réinvestir dans leur infrastructure au lieu de la revendre. Le projet rassemblerait environ 150 logements écoresponsables, pour un maximum de 1 200 touristes.

Ces chiffres assez importants inquiètent les riverains qui sont sûrs que les impacts sur leur vie seront nombreux. C’est notamment la mobilité qui inquiète les riverains. L’implantation d’un village de vacances va directement augmenter la circulation aux alentours. Les riverains affirment que la rue qui mène au domaine de Mambaye n’est pas assez sécurisée.

En effet, en parallèle, Spa Monopole souhaite construire un lotissement juste à côté du domaine. Ce sont des changements importants pour la ville et cela inquiète au niveau de la circulation et du taux de fréquentation de Spa.

Une retombée de 2 millions d’euros pour la ville tous les ans ?

Du côté des propriétaires du site, on parle d’opportunité à saisir pour la ville. "On espère que les touristes qui viendront dans notre village de vacances iront dans Spa pour manger local, aller aux termes et découvrir notre ville. On calcule les retombées économiques à 2 millions d’euros tous les ans pour la ville, mais aussi pour les commerces", Philippe Meauxsoone, l’administrateur délégué du domaine de Mambaye.

Les Spadois ont rencontré également l’architecte du projet qui a pu les éclairer sur la dimension écologique du village de vacances. Certains ont été rassurés par cette dimension écologique, mais d’autres se questionnent encore.

Les citoyens pourront s’exprimer à nouveau prochainement

Les citoyens seront encore appelés à s’exprimer les 11 août et 8 septembre. En attendant, le projet est en stand by et doit encore attendre le vote du conseil communal à propos du schéma d’orientation local (S.O.L.) en septembre 2020.

Si le S.O.L. est accepté, une étude d’incidence environnementale aura ensuite lieu pour juger de la faisabilité du projet. Les riverains auront encore beaucoup d’occasions d’être informé ou de soutenir ou non la construction du village. (P.J.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte