VEDIA

La Maison du Parc de Botrange se réinvente

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 aout 2020 16:37  |   Arrondissement de Verviers


La Maison du Parc de Botrange a rouvert ses portes le 1er juillet. En parallèle, les équipes ont décidé de donner un gros coup pour adapter les animations au contexte actuel. En effet, les écoles n’ont pas pu partir en excursion. C’est évidemment une perte de public importante. Il a donc fallu se réinventer.

Des éco-animateurs émissaires dans les écoles du territoire du Parc naturel des Hautes Fagnes

Dès la reprise des cours, les éco-animateurs du Parc iront à la rencontre des élèves, qui pourront en apprendre plus sur leur patrimoine naturel avec des activités inédites. Les animations ludiques iront donc vers les écoles des 12 communes du territoire du Parc naturel des Hautes Fagnes. Sur place, par contre, ce sont les familles qui peuvent profiter de ces activités, comme par exemple la construction d’une habitation en torchis.

Un nouvel observatoire à animaux

Autre nouveauté un nouvel observatoire à quelques pas de la maison. Des silhouettes grandeur nature qui représentent les animaux présents dans le Parc naturel ont été placées, de sorte qu’il y ait quelque chose à voir, même s’il n’y a aucun animal qui pointe le bout de son nez. Et pour les plus patients, il est possible de voir les animaux qui se mêlent aux silhouettes tôt le matin ou tard le soir.

Une boutique plus locales et un jardin de plantes médicinales plus pédagogique

En plus de cela, une nouvelle carte au trésor a été créée. Un fascicule d’explication est également en cours de création pour en connaître plus sur les plantes médicinales de la cour intérieure.

La boutique est elle aussi complètement repensée. "Nous souhaitons que notre boutique vende des marchandises exclusivement locales", explique Jean-Michel Despontin, le directeur adjoint de la Maison du Parc – Botrange. Le magasin accueille déjà trois artisans de la région du Parc naturel.

Plus d’espace dans le bâtiment

La structure a également reçu des subventions pour remettre sa plaine de jeux à neuf. Le site internet devrait être lui aussi dépoussiéré dans les prochains mois. En parallèle, de nombreux travaux ont lieu en ce moment pour agrandir le bâtiment.

Parmi tous ces changements, il reste tout de même des activités qui restent bien en place comme l’exposition Fania. Le gros avantage par ces temps caniculaires, c’est que la température y descend au-dessous des 20 degrés celsius de quoi se rafraîchir un peu. (PJ)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte