VEDIA

Hautes Fagnes : premier essai concluant pour contrôler l'affluence de touristes

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 18 janvier 2021 16:33  |   Waimes


Ce week-end, les Hautes Fagnes étaient rouvertes au public. Différentes mesures ont été prises pour que l’affluence de touristes soit contrôlée. Malgré quelques embouteillages et accidents, l’objectif a été atteint selon Daniel Stoffels, le bourgmestre de Waimes. Les mesures ont été, dans l’ensemble, bien respectées.

Elles ont permis à des milliers de touristes de se disperser dans les Fagnes. Les zones de parkings ont été clairement délimitées. Les autorités de WaimesJalhay, Malmedy et Eupen ont pensé aux meilleures solutions pour que la circulation soit fluide et sécurisée, malgré l’affluence massive. "Tout fonctionne bien. On a organisé le stationnement sur toute la zone des Hautes Fagnes. Nous avons ouvert tous les parkings à disposition, cela nous fait 2800 places. En plus, les touristes peuvent se garer sur le bas-côté de 15 km de chaussée. Tout ça est mieux pensé. Maintenant, les voitures peuvent se croiser sans danger", affirme Daniel Stoffels. Du côté des touristes lorsqu’on demande si l’affluence a bien été gérée, les avis sont partagés.

"On va faire la synthèse de ce week-end dans les Hautes Fagnes"

Ces dispositions ont permis de disperser les milliers de personnes dans les Hautes-Fagnes. Malgré quelques embouteillages et accidents, les mesures semblent respectées. Les autorités concernées par ces problématiques vont tirer ensemble les conclusions de ce week-end dans les Hautes Fagnes. "On va faire une synthèse en visio-conférence entre nous. Il y a des choses à améliorer, mais ce premier essai est concluant. On pense remettre ces mesures en place si une telle affluence de touristes reviennent dans le futur", explique le bourgmestre de Waimes.

Un impact négatif sur l’environnement limité

Une des raisons de la fermeture des Hautes Fagnes était l’impact négatif qu’une telle affluence pouvait avoir sur la nature. Le bourgmestre de Waimes et le DNF sont, sur ce point également, globalement heureux du résultat. "Avant les gens se garaient n’importe où. Maintenant, les touristes vont là où il y a de la place et se dispersent sur les Fagnes. C’est préférable pour notre biodiversité", détaille Daniel Stoffels.

Ce samedi, 2 groupes de 2 personnes se sont à nouveau perdus dans les Fagnes. Heureusement, le premier constitué de deux jeunes femmes a été rapidement retrouvé. Le couple d’Autrichiens a quant à lui été localisé vers 23h30, et retrouvé peu avant 3 h. Pour éviter que cela se produise, le bourgmestre tient à rappeler un concept fondamental de la région : "Une balade dans les Fagnes ça ne s’improvise pas." (P.J.)

 
What do you want to do ?
New mail







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte