VEDIA

Des photos du Prince Léopold au 12e de Ligne diffusées pour le 100e anniversaire de l’Armistice

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 novembre 2018 16:05  |   Herve

En 1915, en pleine guerre, le Roi Albert 1er confie l’instruction militaire de son fils, le Prince Léopold, au 12e de Ligne de Spa. A l’époque, le régiment est considéré comme le meilleur du pays. S’il reste les clichés officiels, d’autres ont été conservés bien à l’abri par certains anciens combattants. Prosper Liégeois était le dernier des combattants de la guerre 14-18 de Thimister. Il avait en sa possession différents albums photos de la Grande Guerre. Dans l’un d’eux, on retrouve des photos du Prince Léopold en pleine formation! Des photos tout à fait inédites qui sont aujourd’hui diffusées par l’asbl ARVIA.

 Prosper Liegois, dernier combattant de 14-18 de Thimister

Gustave et Pierre Liégeois sont deux des fils de Prosper Liégeois. Dans cette grande famille, de 8 enfants du plateau de Herve, la première guerre a occupé un place très particulière. Prosper est le dernier combattant de la guerre 14-18 de la commune de Thimister. Il a fait la guerre au sein du 12e de Ligne, par ailleurs considéré comme le meilleur régiment du pays. C’est donc tout naturellement que le Roi Albert 1er confie son fils aux lignards spadois 

Le Prince Léopold avait donc 16 ans lorsqu’il a commencé son instruction au 12e de Ligne. Les photos diffusées par l’asbl ARVIA, sont tout à fait inédites. Elles font partie de l’album qui était en possession de Prosper Liégeois, qui était donc dans la même compagnie que le Prince Léopold. A la différence du Prince Léopold, Prosper, lui, a bien combattu entre 14 et 18.  De cette guerre, il ne racontait d’ailleurs pas grand chose. Chaque souvenir a cependant été précieusement conservé par ses enfants…

A la Minerie, une plaque commémorative a été installée, en 2014 pour rendre hommage au dernier combattant de Thimister. A travers le nom de Prosper, c’est évidemment le souvenir de tous les combattants 14/18 qui est entretenu.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte