VEDIA

Changement de district et de gouverneur au Rotary

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 30 juin 2020 14:52  |   Arrondissement de Verviers


Ce samedi, plusieurs personnalités du Rotary se sont rassemblées pour une cérémonie particulière. Tous les 1er juillet, chaque district du Rotary change de gouverneur. Mais cette année, il y avait un changement supplémentaire : Tout le monde pourra acheter ces 80 œuvres lors de la vente aux enchères qui aura lieu dans un an.

Les Néerlandais rassemblés au sein de deux districts sans les francophones et les germanophones

C’est Jean-Pierre Crosset qui succède donc à Thierry Reip. Chaque année, le rotary change de gouverneur, pas de surprise donc de ce côté. C’est au niveau du territoire qu’il y a un grand changement. Le district 1630 qui reprenait la partie Est du pays change de territoire. La partie néerlandophone du district est donc séparée de la partie franco-germano-luxembourgeoise qui reprend notre arrondissement verviétois.

"Nous garderons une bonne entente avec la partie néerlandophone qui était rattachée à nous. Nous avons voulu changer ces territoires pour correspondre un peu plus à la réalité de notre pays", explique Jean-Pierre Crosset.

Un nouveau slogan

En plus de ce changement majeur, chaque année, le rotary change de slogan. Cette année, "Le Rotary connecte le monde" laisse place au "Le Rotary ouvre des opportunités".

"C’est d’actualité, car avec la crise sanitaire que nous avons vécue, il faut créer des opportunités pour relancer l’économie. Nous comptons bien aider les entreprises de notre pays à se relever durant toute cette année. Nous avons également souhaité intégrer l’environnement comme un de nos axes stratégiques", détaille Jean-Pierre Crosset.

Cet axe s’ajoute à de nombreux autres comme la lutte conte la polio, par exemple.

Un Vernissage au profit de la lutte contre la polio

C’était aussi l’occasion pour ces personnalités de réaliser un vernissage un peu particulier. "Avec mon association "Share the art", nous avons demandé à différents artistes de réaliser deux œuvres chacun. Nous avons de grands noms comme Kroll ou Geluck qui ont participé à ce projet. Nous avons également demandé à différents artistes moins connus. Cela leur offre l’opportunité de faire une bonne action et d’être affiché avec de grands noms de la culture belge", explique Jean-Pierre Crosset.

Ces œuvres seront vendues lors d’une vente aux enchères courant mai, juin 2021. La date reste imprécise. "Pour chaque euro récolté, la fondation de Bill et Melinda Gates nous donne 2 euros supplémentaires", se réjouit Thierry Reip. Tout le monde pourra acheter ces 80 œuvres lors de la vente aux enchères qui aura lieu dans un an. (PJ)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte