VEDIA

Le plan de mobilité au GP F1 a-t-il défavorisé le village de Francorchamps ?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 septembre 2019 14:28  |   Stavelot

La mise en place du dernier plan de mobilité dans le cadre du Grand Prix de Belgique de Formule 1 à Spa-Francorchamps a-t-il favorisé certaines régions au détriment d’autres ? C’est la question que se pose le conseiller communal Fabrice Lebrun (CitoyenS !) qui, hier soir, a interpellé le Bourgmestre Thierry de Bournonville (Liste du Bourgmestre). « Une pétition a été mise en ligne concernant ce plan de mobilité qui, visiblement, pose question à bon nombre de citoyens. Certains parkings, comme ceux aménagés dans le village de Francorchamps notamment, n’étaient pas remplis. C’est pour le moins étrange ! » s’est-il inquiété.

Sur l’ensemble du week-end, ce ne sont pas moins de 240 000 personnes qui sont venues à Francorchamps pour le grand prix de Belgique de Formule Un. Pour accéder au circuit, différents itinéraires avaient été proposés. Les abords du circuit avaient été divisés en trois zones de couleur différente. Pour la zone jaune, il fallait emprunter la sortie 10 Francorchamps sur la E42. Pour les zones verte et rouge, il s’agissait de la sortie 11 Malmedy, ou par la E25 via la sortie à Werbomont.

Un rapport de police attendu

Des parkings non remplis un dimanche en plein centre du village de Francorchamps, voilà qui est interpellant. Et ce n’est pas sans conséquence sur les retombées financières attendues par les clubs et autres associations locales qui les gèrent annuellement. « Nous demandons la constitution future d’une commission de réflexion pour le Grand Prix 2020 avec toutes les parties prenantes", a demandé le conseiller Fabrice Lebrun.

A cette demande, le bourgmestre Thierry de Bournonville a répondu qu’une réunion serait organisée lorsqu’il recevrait le rapport demandé à la police. (MY)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte