VEDIA

Inédit: la première course d'escaliers dans notre région aura lieu à La Gileppe !

 01 mai 2022 10:00  |   Jalhay


C’est inédit dans notre région : la toute première course d’escaliers aura lieu à La Gileppe. Une idée et une organisation de l’amicale des pompiers de Verviers. La date choisie n’est pas un hasard : la course aura lieu la veille du jeudi de l’ascension. D’ascension, il en sera évidemment question : les participants devront grimper une volée d’escaliers le plus rapidement possible pour arriver tout en haut de la tour.

Des marches, encore des marches, toujours des marches. 728 au total...à gravir...le plus rapidement possible. C’est le défi que devront relever les participants à la première course d’escaliers de La Gileppe. Une course inédite dans notre région. "La Zone VHP (Zone de secours Vesdre - Hoëgne & Plateau, ndlr) et l’amicale des pompiers de Verviers se sont mises au défi d’organiser cette première course à La Gileppe. En Belgique, ce n’est pas la première. Certains pompiers de la zone ont déjà participé à des événements à l’Atomium et au Plan Incliné de Ronquières. C’est suite à cela qu’on s’est dit : pourquoi pas chez nous? Car on a tout ce qu’il faut pour le faire : un site, des escaliers et un certain nombre de marches très intéressant pour réaliser un bel effort", précise Xavier Diépart, organisateur et membre de l’amicale des pompiers de Verviers.

Le principe est simple : les coureurs s’élancent un à un dans les escaliers, toutes les 30 secondes. Le participant qui mettra le moins de temps pour rallier l’arrivée remportera l’épreuve. Un effort intense et très court. Une sorte de contre-la-montre...avec au menu : deux rangées principales d’escaliers. "La première se situera à l’intérieur du barrage. On a eu l’autorisation un peu exceptionnelle du SPW et les gestionnaires du barrage. Il y aura déjà une énorme rangée d’escaliers dans le barrage, environ 350 marches. Ensuite, avant d’enchainer avec l’ascension de la Tour, il y a une petite période de récupération jusqu’au pied de la Tour. Puis là, c’est parti pour 346 marches jusqu’au restaurant panoramique, situé au sommet de la Tour de La Gileppe", explique Xavier Diépart.

Les cuisses et les mollets vont chauffer. La course, elle, se divisera en plusieurs catégories...dont deux réservées spécialement aux pompiers. "On a une catégorie pompier full et une catégorie pompier light. La full, c’est avec l’équipement complet, l’EPI, des bottes au casque. Avec le couvre-face sur le visage. La light, ce sera sans le couvre-face et donc en respirant l’air ambiant. On a également une catégorie police. Et enfin, une catégorie réservée à ceux qui viendront en tenue sportive (basket, short, t-shirt)", détaille Xavier Diépart.

Plutôt spécialiste de course longue distance, Xavier Diépart, organisateur et lui-même pompier, s’est prêté au jeu. Avec tout l’attirail... "En marchant, en faisant la distance complète en tenue full pompier, avec l’appareil respiratoire et le couvre-face, on est à un petit onze minutes. Sur un effort constant : marche et sans vraiment courir, sans aller dans les derniers retranchements", ajoute l’organisateur.

On attend entre 200 et 250 participants le 25 mai prochain, veille de l’ascension. Tous les bénéfices seront reversés à des associations caritatives. Amateurs de courses verticales, ceci est fait pour vous!

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook de l’événement en cliquant ici.

Renaud Collette








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte