VEDIA

La montre de Gaston Rahier vendue à plus d'un million d'euros chez Sotheby’s à Paris

 04 octobre 2022 15:42  |   Herve


C’est l’histoire fabuleuse d’une montre d’exception et d’un champion hors du commun. En 1985, Gaston Rahier remportait le rallye raid Paris-Dakar, la course aux 10 000 km faite d’exploits et de drames. Pour ce deuxième succès consécutif, il décrochait le « Défi Cartier » dont le trophée était une montre unique du célèbre horloger, la Cheich. "C’est une montre tout à fait exceptionnelle puisque la Cartier Cheich était produite à 4 exemplaires. Chacun était différent. Celle-ci est la seule qui avait remportée par le challenge Cartier pour le Paris-Dakar. C’est la seule qui a été conservée en mains privées et qui peut être ainsi ptésentée sur le marché. C’est la première fois qu’une montre de cette importance apparaît. C’est certainement une des créations Cartier les plus importantes jamais réalisées. Au-delà de sa rareté, c’est aussi une montre qui a une esthétique particulière. Elle ne ressemble à aucune autre..." explique Benoît Colson, Directeur département montres Sotheby’s.

La montre dormait au fond d’un tiroir

Cette montre, Gaston Rahier l’aura conservée précieusement jusqu’à son décès en 2005. Depuis, elle dormait au fond d’un tiroir et il y a quelques semaines, la famille du champion verviétois a été contactée par Sotheby’s, pour proposer de la vendre aux enchères. "J’étais intéressée de la mettre en vente parce que je trouvais dommage que personne n’en profite. J’espère que le collectionneur qui l’a acheté pourra la mettre en évidence et que des personnes pourront la voir. C’était aussi une façon de rendre hommage à mon père " nous raconte la fille de Gaston Rahier, Nathalie.

Car à l’occasion de cette vente, c’est le palmarès du pilote belge qui a été remis sous les projecteurs. Ses 3 titres de champion du Monde de motocross à la fin des années 70, ses deux victoires sur le Dakar de la grande époque, son titre de sportif belge de l’Année en 85.

La personnalité de Gaston Rahier, la légende du rallye Paris-Dakar et la rareté de cette montre de luxe ont contribué à une vente aux enchères de folie. Estimée environ 300 000 €, la montre Cheich du natif de Chaineux a finalement été adjugée pour 1 million d’€ égalant le record d’une montre Cartier. Gastounet, comme le surnommait ses supporters en allusion à sa petite taille, aurait été surpris par la valeur atteinte par sa montre, mais lorsqu’il l’avait remportée, il avait eu du nez de ne pas vouloir la revendre aussitôt.

La famille de Gaston Rahier s’est installée dans l’Oise

C’est en France, dans l’Oise que Gaston Rahier s’était installé lors de ses années Dakar. C’est là aussi qu’il s’est éteint il y a 17 ans non loin du magasin de cycles familial. A côté de son exceptionnel palmarès, on associera aussi désormais le pilote belge à sa montre Cheich, la « montre de Gaston Rahier ».

En 1985, la victoire du Verviétois au milieu du désert fut d’autant plus belle qu’inattendue pour ses proches car elle intervenait après une grave blessure à la main et une opération que tout le monde avait tenue secrète. "Il n’avait rien dit, même à l’usine pour ne pas que quelqu’un d’autre prenne sa place. Seul son porteur d’eau Raymond Loiseau le savait et le soignait après chaque étape...." se souvient émue Josiane, la veuve de Gaston Rahier. (Jacques Leunis)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte